Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
STRYPER - Murder by pride

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2009
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 50minute(s)

Site(s) Internet : 
MICHAEL SWEET FACEBOOK
STRYPER MYSPACE 
STRYPER WEBSITE

Label(s) :
Frontiers Records
 (14/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 22/07/09
Au nom du père, du fils, du saint esprit, amen !
Groupe prêchant la parole de Dieu et des Chrétiens, STRYPER est une formation américaine qui aura marqué les années 80' avec pas moins de 5 albums.
Les To Hell With The Devil (1986) et In God We Trust (1988) font même partie des must du "white métal" comme appelé à l'époque.
Deux superbes albums de Hard-Rock ultra mélodique qui précéderont un Against The Law (1990) fort sympathique pour lequel le groupe avait abandonné ses tenues fantasques et opté pour un Hard-US inspiré dont Shinning Star est le titre phare.
Et puis le groupe mis un terme à sa carrière, Michael SWEET se lance dans son projet solo, les autres musiciens poursuivent aussi leur carrière.
Et puis en 2005, toc toc qui frappe à la porte, STRYPER reformé avec son dispensable Reborn... Alléluia !
Bon, Murder By Pride a été composé pour répondre aux demandes des fans du groupe, à savoir plus de guitares, plus de solos et de cris...
C'est Michael SWEET qui le dit...
Moi, j'aurai demandé plus de claviers, de choeurs et un retour au style des trois albums cités plus haut...
Raté !
Chacun ses goûts.
Sans vouloir resté ancré dans ces années 80', le groupe ne propose pas non plus un style plus moderne et reste très fidèle à un Hard-Rock plus ou moins inspiré.
Quelques bons moments rappelle d'ailleurs la brillance du passé !
La production est un peu décevante, contrairement à Michael SWEET qui assure ses parties vocales avec brio.
Tenir encore les aigus 25 ans après le premier album est une belle performance.
Voilà, à noter un passage de Tom Scholz (BOSTON) aux guitares pour "performer" sur le classique Peace Of Mind.
Les deux ballades sont réussies (Alive et My Love My Life My Flame) et l'ensemble est assez cohérent sans atteindre non plus des sommets, quelques titres étant même un peu poussifs pour moi.
Amen
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
PLATENS
Between two horizons
PRETTY WILD
Pretty wild
FROM THE INSIDE
Visions
NASHVILLE PUSSY
Up the dosage
DEATH ALLEY
Black magick boogieland
Chroniques du même auteur
BLACKFIELD
Welcome to my dna
VEGA
Stereo messiah
MASTEDON
3
GREAT WHITE
Full circle
THREE SEASONS
Understand the world
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente