15 / 20
16/08/09
Skyforger
AMORPHIS
 
Que dire d'un monument comme AMORPHIS qui sort là son huitième album émérite. Les Finlandais au cours de leur carrière sont passés par un tas de genres, commençant par du métal extrême, du gothique, du prog à la PINK FLYOD pour revenir ces derniers temps sur un mélange d'un peu tout cela.

Là où SENTENCED son compagnon d'armes a déclaré forfait, eux ont continué à tenir la barre contre vents et marées avec des fortunes diverses suivant les sorties qui furent moins médiatisées à la période progressive. Force est de constater que les boys de Helsinki ont su garder intact leur talent de compositeurs hors du commun étant aussi à l'aise dans les plans speed que dans les parties planantes Highest Star.

C'est tout cela à la fois AMORPHIS : un alliage de puisssance et de volupté comme peu sont capables de le faire à ce niveau. Tout le monde connaît désormais les pensionnaires du pays des mille lacs qui ont comme devise de faire rentrer le plus de personnes possible dans leur auberge Espagnole. Toujours ancrer dans un mélange de styles ou l’éclectisme musical est pour le moins présent. Nombreux paysages explorés : death, black, rock en tout genre. Rien n’est occulté pour composer un kaléidoscope surprenant et enchanteur. Mais ce n’est pas bien grave parce que en plus d’être un album très agréable à écouter, Skyforger contient en son sein un esprit qui est indéniablement la quintessence du disque et du concept d'AMORPHIS.

Idem pour le chant qui choisit alternativement de montrer l’étendue des ses capacités suaves ou de sombrer dans la plus pure sauvagerie Pour toutes les oreilles quand même sans restriction !!


Phil "KOB"
Date de publication : dimanche 16 août 2009