17 / 20
04/09/09
Nuclear winter
ORION'S REIGN
 
Deux ans après la démo Beyond Eternity (chroniquée sur ce site), nos jeunes grecs de ORION’S REIGN nous offrent ce que j’appellerai un premier album auto produit !

Nuclear Winter est une sorte de Best Of des trois premières démos et cette fois plus de doute sur le style choisi par le groupe…il s’agit bien de Heavy Métal symphonique et non pas de Heavy Metal.

Le titre Nuclear Winter propose un chant parfois « Death/ Black » et un chant féminin lyrique, ce titre est résolument le plus moderne.

Chaque titres rappelle soit EDGUY ou RHAPSODY et ORION’S REIGN arrive a proposer neuf titres qui restent dans une bonne moyenne.

Les Hits de la démo Beyond Eternity restent des Hits ! Midst The Battle (le titre le plus Heavy Metal), Darkness Comes sont vraiment excellents ! The Slaughter (présent sur le EP 2007) est vraiment bon également.

Le reste des titres, malheureusement, ne seront pas aussi bons et c’est dommage…certains rappellent le Speed mélodique italien classique du début 2000.
ORION’S REIGN montre tout son potentiel et son sérieux, mais si vous n’êtes pas un fan absolu du style, vous risquez de ne retenir que Midst The Battle, Darkness Comes et The Slaughter

J’attendais un peu plus de la part du groupe, je trouve que Nuclear Winter est la suite sans réelle surprise de Beyond Eternity, bien, mais sur la longueur il manque encore de puissance, de Hits et d’originalité pour convaincre les fans exigeants de EDGUY ou RHAPSODY !

A suivre !

Style : Heavy Metal Symphonique
Partie Artistique: 4/5
Intérêt pour les Fans de 80’s Heavy Metal: 3/5
Intérêt pour les Fans de Métal traditionnel en général: 4/5
RASKAL The French Warrior : 17/20
RASKAL L’Objectif : 17/20
Raskal
Date de publication : vendredi 4 septembre 2009