16 / 20
09/10/09
Babylon
W.A.S.P.
 
Voici donc le nouveau WASP qui déboule avec sa pochette très Heavy Metal 80’s !
Le single Crazy, bien que très mélodique, m’avait laissé espérer un album beaucoup plus Heavy

Malgré tout le respect que j’ai pour Blackie LAWLESS, si les jardins suspendus de Babylone font partie des sept merveilles du monde, ce Babylon n’aura pas droit de citer au Parthénon du Heavy Metal

Première analyse rapide :

Deux (power) ballades (Into The Fire et Goddess Run)
Deux reprises (Burn de DEEP PURPLE et Promised Land de Chuck BERRY et non pas de ELVIS comme j’ai pu le lire ailleurs ; même si ELVIS a lui aussi repris ce titre)

Soit 20 minutes dispensables…car Burn tout le monde connaît par cœur et Promised Land est (même interprété par WASP), du Rock’n’Roll).

Il reste cinq titres…Crazy, Live To Die Another Day, Babylon, Thunder Red et Seas Of Fire.

Tous tentent de renouer avec l’époque Blind In Texas ou Electric Circus, mais voilà le temps passe et si Crazy et Seas Of Fire (de loin le titre le plus percutant avec sa petite lead guitare à la ACDC) sont réussis, les trois autres sont pas mal mais c’est du déjà entendu.

Un son résolument Hard Rock, loin des rythmiques lourdes et Heavy, des mélodies faites pour les radios américaines et pas pour les Heavy Metal Warriors !

Un album « facile » qui m’a déçu ; malgré d’agréables mélodies, on reste dans le « bien mais aurait pu faire beaucoup mieux »…

Style : Hard Heavy Rock’n’Roll
Partie Artistique: 3/5
Intérêt pour les Fans de 80’s Heavy Metal: 3/5
Intérêt pour les Fans de Métal traditionnel en général: 3/5
RASKAL The French Warrior : 16/20
RASKAL L’Objectif : 16/20
Raskal
Date de publication : vendredi 9 octobre 2009