Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SEVENTH WONDER - Mercy falls

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  CD - Année : 2008
Provenance du disque : Acheté
15titre(s) - 74minute(s)

Site(s) Internet : 
SEVENTH WONDER WEBSITE
SEVENTH WONDER FACEBOOK

Label(s) :
Lion Music
 (18/20)

Auteur : Manu
Date de publication : 06/11/09
Welcome to mercy falls
C'est avec grand plaisir que je me lance dans ma seconde chronique pour ce Webzine.
SEVENTH WONDER est un groupe suédois formé en 2000, et qui vient de pondre une petite merveille de Métal progressif mélodique, genre de prédilection de votre dévoué chroniqueur.
Mercy Falls est un album concept racontant l'histoire d'un drame familial se déroulant dans la ville de... Mercy Falls. Un album concept de plus me direz vous, mais quel album ! Car c'est bien d'une oeuvre magistrale dont nous parlons qui devrait entrer dans l'histoire métallique au même titre qu'un certain Opération Mindcrime de QUEENSRYCHE en son temps.

D'ailleurs l'album démarre d'une manière similaire : une scène, des voix avant d'enchaîner avec un morceau instrumental qui va définir le thème musical récurrent de l'album, un peu à la manière d'une musique de film hollywoodien. C'est à partir du 3ème morceau Welcome To Mercy Falls que le chanteur, Tommy KAREVIK, nous fait découvrir sa superbe voix. On découvre également une des qualités essentielles de cet album, à savoir des refrains terriblement accrocheurs. A cela s'ajoutent des passages instrumentaux qui donnent l'occasion à tous les musiciens (bassiste, guitariste, claviers, et batteur) de montrer tout leur talent. Quelques ballades courtes de grandes qualités viennent temporiser l'action : Tears For A Father, Tears For A Son, et One Last Goodbye (qui annonce avec brio le dénouement tragique de l'histoire). Je n'oublie pas de parler du morceau incontournable de cet album, Break The Silence, à la construction jouissive : démarrage en douceur, montée en puissance, refrain à tomber par terre, long passage instrumental avec breaks en tout genre.

SEVENTH WONDER s'inscrit dans la droite lignée de groupes tels que CIRCUS MAXIMUS, PAGAN'S MIND (pour ne citer qu'eux) et démontre une fois de plus que le Métal progressif mélodique a des gènes nordiques.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le dimanche 10 juillet 2011

Ville : Chambéry
Ouaip, une sacrée belle oeuvre !!! Dis, merci de m'avoir permis de découvrir cet album... Si toutefois tu en connais d'autres dans ce style, je suis preneur !!! Que du Bonheur !!! Tout comme le premier CIRCUS MAXIMUS isn'it ?! Tchuss !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
PALLAS
Wearewhoweare
PAGAN'S MIND
Enigmatic calling
CIRCUS MAXIMUS
Havoc
PENDRAGON
Masquerade 20
DIAGONAL
The second mechanism
Chroniques du même auteur
SHADRANE
Temporal
BEYOND THE BRIDGE
The old man and the spirit
JAMES LABRIE
Static impulse
7TH HEAVEN
Usa - uk
PAGAN'S MIND
Enigmatic calling
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente