16 / 20
14/11/09
Live at the mohegan sun
CINDERELLA
 
En cette année 2009 qui commence a apercevoir son terme, j'ai remarqué une forme de "revival" des groupes des années 80' !
Du formidable dernier WINGER au non moins inattendu et inespéré retour de FOREIGNER (je sais, début de carrière dans les 70' mais tout de même !), en passant par les derniers EUROPE, HOUSE OF LORDS, DANGER DANGER, M BIG, GREAT WHITE ou encore MASTEDON (et je dois en oublier), v'là que CINDERELLA pointe a nouveau le bout de son nez !
Bon, vous me direz, encore un live !
Et pour le vendre celui là, voici le retour de la Cendrillon américaine en version "original line-up".
Nous retrouvons donc le leader de la formation Tom KEIFER (chant, guitare, compositions) accompagné de ses musiciens du début, Eric BRITTINGHAM (basse), Jeff LABAR (guitare) et Fred COURY (batterie).
Alors, et histoire de se rafraîchir la mémoire, ces musiciens ont formé le groupe en 1983 (et oui, je sais, ça fait un peu mal !) et Jon Bon JOVI a lancé CINDERELLA sur les routes du succès en le faisant signer sur sa maison de disques après avoir assisté à un show du groupe.
Le premier album de 1986, Night Songs fut un succès artistique et commerciale, Long Cold Winter de 1988 itou avant que la mode change un peu ! (GUNS N' ROSES a quand même tout pulvérisé sur son passage fin 80').
CINDERELLA sort l'excellent Heartbreak Station en 1990 et les goûts prononcés de Tom pour le blues se fait de plus en plus sentir dans les compositions.
En 1994 sort Still Climbing, fantastique album et marque la fin d'une épopée...
Depuis, CINDERELLA ou sa maison de disque sort compilations sur live... En vl'à un de plus.
Alors oui, je suis fan, j'écoute ces titres sur scène avec bonheur mais j'espère sincèrement que ce retour annoncé pour 2010 du line-up original accouchera de nouveau matériel et d'un nouvel opus !
Sinon, dans 10 ans, je recommence la même chronique pour un énième live du groupe, ou une compilation, fô voir.
Bon, je sais fô bien vivre mais ça fait quand même 15 ans que CINDERELLA vie sur ses acquis...
Sinon, le son est assez brut, la voix de Tom toujours aussi éraillée, les guitares incisives, la rythmique impeccable, un saxophone vient nous surprendre, les compositions sont excellentes dans un Hard-Rock teinté de blues et nous passons plus d'une heure agréable.
Allez, Cendrillon a renfilé ses beaux habits pour la parade et ses noces sur scène, va falloir maintenant rentrer à la maison et préparer son avenir... En gros, se remettre a composer !
Rémifm
Date de publication : samedi 14 novembre 2009