16 / 20
22/11/09
El fin de la inocencia
ATHAXIA
 
Premier album pour ces cinq Metalheads de Porto Rico ! Une belle pochette au livret couleur sympathique me met d’entrée en confiance, sans pour autant que cela indique clairement style de Métal joue ATHAXIA

La réponse sera du Heavy Metal traditionnel joué à la manière Sud Américaine, difficile à décrire (vive Myspace !) mais avec pas mal d’influences IRON MAIDEN (mais bien diluées)

Si le chant est parfois un peu trop aigu (un des problèmes majeurs des groupes d’Amérique du sud), j’aime bien le timbre de voix.
ATHAXIA a su enrichir son Heavy Metal 80’s de parties plus actuelles, assez travaillées et agréables à l’écoute. Presque tous les titres sont vraiment bien composés; on est toujours surpris par un passage musical, un riff, un refrain ou un break qui vient aérer et enrichir la composition. Il y a, vous l’avez compris, des changements de rythmes sur chaque titre et j’en profite pour rajouter que les soli sont vraiment soignés.

Sans hésitation ATHAXIA fait partie des bons potentiels, car pour un premier album El Fin De La Inocencia est globalement réussit, surtout pour ceux qui affectionnent les groupes Underground et d’origine hispanique.

Cet album est à découvrir, même si il y a des réglages à réaliser coté production, coté compositions et coté chant… tout n’est pas parfait.
Dommage qu’il y ait deux ballades…

En résumé un bon début pour un groupe qui a su faire des efforts pour le visuel comme pour le contenu ! A ma connaissance un des meilleurs groupes de Porto Rico avec le DANTESCO de l’ami Erico La Bestia !

Style : Heavy Metal
Partie Artistique: 3,5/5
Intérêt pour les Fans de 80’s Heavy Metal: 5/5
Intérêt pour les Fans de Métal traditionnel en général: 4/5
RASKAL The French Warrior : 16/20
RASKAL L’Objectif : 16/20
Raskal
Date de publication : dimanche 22 novembre 2009