Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
QUEENSRYCHE - American soldier

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Acheté
12titre(s) - 61minute(s)

Site(s) Internet : 
QUEENSRYCHE FEAT. TODD LA TORRE WEBSITE
QUEENSRYCHE FEAT. GEOFF TATE WEBSITE
QUEENSRYCHE MYSPACE 

Label(s) :
Rhino Records
 (10/20)

Auteur : Phil "KOB"
Date de publication : 09/12/09
En perte de vitesse...
Il faut l’avouer, le retour du plus grand groupe de Heavy Metal Progressif des années 80, est quelque chose de spécial. Après quinze années de disette certainement dûes au départ de Chris DE GARMO, principal compositeur du groupe avec Geoff et surtout trois disques à la limite de la correction, Tribe, Opération Mindcrime II et Take Cover.

Le constat est dur à admettre mais le groupe est en pleine dérive musicale et commerciale, allant d’échecs en échecs sans pouvoir changer quelque chose malgré une bonne volonté mais un manque de moyens artistiques et d’inspirations flagrantes qui viennent plomber le tout. Cependant, qu’en sera-t-il de ce petit dernier American Soldier basé sur le concept de la guerre?

La réalisation de ce disque commença par la collecte d’informations de la part de vétérans (dont le père de Geoff fait partie) des différentes guerres, Vietnam, Corée, Somalie, Irak… pour en revenir au même point, les horreurs commises, la barbarie et surtout le changement de la personne qui ne rentre jamais indemne d’une telle expérience… bref, on pourrait faire une dissertation sur l’art et la manière mais revenons plutôt sur cet objet qui dure pile poil une heure et qui comporte douze titres.

Les sentiments qui se dégagent de la première écoute sont mitigés, à la fois rassurés par quelques titres de beaucoup moins mauvais que la pseudo deuxième partie d’ Opération Mindcrime mais ne transcende pas non plus, la faute à une continuité soporifique entre les morceaux. L’ensemble est d’une mollesse récurrente, adieu, le Heavy Progressif, le groupe s’est mué dans le Rock Métal Atmosphérique. Il est très rare de pouvoir entendre un riff pêchu, principal force du QUEENSRYCHE que l’on adorait.

Les morceaux ne sont pas mauvais mais sont trop linéaires, l’apport de commentaires de vétérans sur quelques morceaux, de saxo ou encore la présence de la fille de Geoff sur Home Again sont sympathiques mais n’arrivent pas à élever le niveau suffisamment pour que l’on se dise, QUEENSRYCHE est de retour ! Cependant, tout n’est pas si faible que cela, Man Down nous offre un vrai riff de guitare, chose rare sur cet album. Home Again est très poignant avec le chant grave et hésitant de la fille de Geoff mais très émouvant.

En finalité, QUEENSRYCHE s’est éloigné de ses bases historiques pour s’acoquiner avec le Rock Progressif avec, par moments, quelques relents de PORCUPINE TREE. Un album qui n’est pas mauvais mais qui ne décolle jamais malheureusement. Un sentiment d’inachevé ou plutôt une séparation qui vient d’opérer surtout après leur concert nullissime au Hellfest en Juin dernier. Je trouve que cela commence à sentir fortement le sapin. Enchainer des albums sans saveur et toujours rester en vie est gage de résistance accrue de la part des quatre Américans Soldiers.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
IHSAHN
Àmr
CIRCUS MAXIMUS
Havoc
MARILLION
Happiness is the road
MELTED SPACE
The great lie
CAIN
The master clockwork
Chroniques du même auteur
TARABAS
Das neue land
KORITNI
Game of fools
FLOWING TEARS
Thy kingdom gone
AXEL RUDI PELL
The crest
TANKARD
Vol(l)ume 14
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente