13 / 20
27/12/09
Japanese hospitality
WARMEN
 
WARMEN pourrait s'apparenter au side-project par excellence. En effet cette entité Finlandaise composée d'un THUNDERSTONE et d'un CHILDREN OF BODOM est là pour se faire plaisir et sortir des sentiers battus dans lesquels leur groupe d'origine évolue.

Des instrumentaux (titre éponyme) , des titres mode STRATOVARIUS (Eye Of The Storm), des morceaux hyper commerciaux (Black Cat) vous trouverez de tout dans cet opus. Rien d'innovant et d'original. Le groupe est resté planté sur ses fondamentaux. Il faut leur reconnaître qu'ils possèdent une très bonne inspiration avec des titres courts, directs, simples et efficaces. C'est leur optique depuis leurs débuts et cela semble plaire à une frange de la population métallique.

On se retrouve donc avec dix titres qui permettent de passer un excellent moment, traversant des ambiances langoureuses, rock, métal voir même plus moderne. Les compos sont soignées, rapidement accrocheuses même si pas hyper variées, mais une production limpide et surtout une foi inébranlable dans leur musique permettent au groupe de sauver l'essentiel..

Quand on sait que des musiciens tels que Alexi LAIHO ou Timo KOTIPELTO ont prêté leurs voix sur de nombreux morceaux, on se dit que WARMEN va susciter la curiosité du milieu à défaut de procurer plus pour le moment...
Audrey
Date de publication : dimanche 27 décembre 2009