Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
FOLKEARTH - Fatherland

Style : Pagan / Folk / Viking Metal
Support :  CD - Année : 2008
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 47minute(s)

Site(s) Internet : 
FOLKEARTH WEBSITE
FOLKEARTH MYSPACE 

Label(s) :
Stygian Crypt
 (14/20)

Auteur : Audrey
Date de publication : 28/12/09
Quand les folkeux se donnent la main
Mine de rien ce projet qui rassemble plusieurs nationalités de musiciens (des grecs, français, italiens, suisses, américains, anglais , lituaniens) en est à la parution de son cinquième opus.

Tout ce beau monde s'est réuni pour accoucher d'une oeuvre pagan dans la plus pure tradition des anciens. Tous les ingrédients du métal à casque de viking sont présent: une voix rauque et puissante, des arrangements nombreux et folk, des tempos emballés succédant aux moments envoûtants.

Cette formation ne déroge donc pas à la règle semblant s'être installée au fil des années consistant à balancer des plages qui transportent loin, loin dans les temps reculés. Les lignes mélodiques mémorisables immédiatement ne sont pas le but recherché, le concept fonctionne plutôt comme des incantations qui se suivent sans vraiment de rapports les unes avec les autres, se rapprochant des derniers travaux de VINTERSORG ou OTYG en l'espèce. Certains passages resteront plus marquants que d’autres, moi-même préférant les passages plus traditionnels et calmes, de ce côté-là, pas de soucis, le groupe maîtrise son sujet.

FOLKEARTH ne déçoit pas sur ce nouveau skeud, et nous offre l’œuvre la plus aboutie et réussie techniquement de leur discographie. Intégrant des sentiments sombres et prenants, glaciaux et mystiques, mais pourtant jamais dénués d'un certaine poésie, parfois épiques, la musique de FOLKEARTH nous emmène dans des collines enneigées et brumeuses, couvertes de majestueux sapins, où l’absence totale de soleil nous fait encore plus apprécier cette sensation de solitude totale, cette impression troublante que plus rien de vivant n’existe, à part nous…

Vis à vis de son intérêt maintenant, je dois avouer que pour apprécier totalement cette mouture, il faut être amateur, que dis-je inconditionnel du genre pour adhérer entièrement.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FUROR GALLICO
Furor gallico
CRIMFALL
The writ of sword
WOLFCHANT
Determined damnation
CRUACHAN
Blood for the blood god
FINSTERFORST
...zum tode hin
Chroniques du même auteur
EDGUY
Tinnitus sanctus
AKREA
Lügenkabinett
EQUILIBRIUM
Rekreatur
WHYZDOM
Daughter of the night
ANCARA
Beyond the dark
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente