Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DR GRIND - Speechless

Style : 80's & 90's Re-releases
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Reçu du label
17titre(s) - 80minute(s)

Label(s) :
Eönian Records
 (17/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 02/01/10
Hard rock treatment !
Toujours dans la catégorie des groupes des 90’s qui ont été balayés par l’arrivée du Grunge, DR GRIND a eu sa petite heure de gloire du côté de Seattle du début des 90’s jusqu’en 1995.

La recette était à cette époque simple ; prenez d’excellents musiciens aux cheveux très longs, au look « Rebel mais pas trop », faites du gros Hard Rock énergique et musclé, plein de mélodies avec un très bon chanteur.

Si vous lisez (ou avez déjà lu) les autres chronique de ce label sur ce site, vous vous apercevrez que ces groupes ont tous un niveau professionnel indiscutable…
Preuve que le début des années 90 était déjà la fin d’une époque (surtout pour les majors qui avaient toutes leurs protégés dans ce style…SKID ROW, WHITE LION, MOTLEY CRÜE, HEAVEN’S EDGE, SHARK ISLAND, WARRANT…).
Mais NIRVANA et GUNS AND ROSES allaient rayer de la carte quasiment tous ces groupes…

Sur les 17 titres proposés il y aurait eu de quoi faire un excellent album, mais mieux vaut tard que jamais !

Entre titres médiums, calmes et rapides, il y en a pour tous les goûts !

Parmi les meilleurs titres
Le rapide Follow Your Own Dream rappelera les meilleures heures de STRYPER ! DR GRIND étant de Seattle vous trouverez avec Shotgun l’esprit Heavy des vieux QUEENSRYCHE, Love Will Find A Way s’approchera de WHITE LION et Livin’ A Lie de SKID ROW.
Egalement Here And Come, Time Will Tell (on n’est pas loin d’un titre à la CRIMSON GLORY) et Huge Wad.

Si vous savez apprécier les groupes méconnus, vous aurez avec ce Speechless de quoi passer un bon moment, ou technique, mélodies et pertinence seront au rendez vous ! Si il y a quelques titres plus calmes, la majeure partie propose des guitares énergiques et directes comme pouvait le proposer le deuxième SKID ROW par exemple.

Les influences principales étant (pour faire simple, car il y a mille autres influences en fonction des titres) tout de même SKID ROW, STRYPER, WHITE LION, QUEENSRYCHE.

J’avoue que les dix meilleurs titres auraient suffi à mon bonheur, mais après tout sept bons titres en plus pour les fans du genre ce sera un plus !

DR GRIND sera au final un très bon groupe issu de l’Underground américain du début des 90’s ! Si vous êtes en manque de ce Hard Rock puissant et mélodique, Dr GRIND saura vous soigner !

Style : Hard Rock
Partie Artistique: 3,5/5
Intérêt pour les Fans de 80’s Heavy Metal: 3,5/5
Intérêt pour les Fans de Métal traditionnel en général: 4/5
RASKAL The French Warrior : 17/20
RASKAL L’Objectif : 17/20
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Z'Nuff Le jeudi 6 février 2014
Raskal a bien résumé cet album; je suis d'accord avec AxlDobby concernant 1 point, celui de GUNS N'ROSES, qui fait partie de la meme famile, par contre c'est évidemment un fait établi (et tous les groupes le disent dans les interviews) que le grunge a porté préjudice au hard parce que les labels ne voulaient plus signer que ces groupes de Seattle ou assimilés (fusion, alternatifs) . Concernant l'album, n'ayant jamais été un grand fan de QUEENSRYCHE, et ayant eu des réticences sur ce disques après avoir jeter une oreille de par le net au début (liens you tube, etc) , je dois dire que c'est quand j'ai acheté et reçu l'album que j'ai vraiment réalisé qu'on était quand meme (et à mon grand bonheur) assez loin d'un Queensryche et d'un Fates Warning. C'est vrai que c'est un chouette brassage d'influences dont STRYPER (Raskal a l'oreille fine parce qu'en effet, certains titres rappelent le groupe de Michael Sweet) , parfois CRIMSON GLORY/QUEENSRYCHE (sans le coté progressif... les débuts en somme) , et pourquoi pas WHITE LION (meme si ça se ressent peut etre moins) mais pour le coté mélodique pourquoi pas. A noter quand meme le chanteur qui est assez époustouflant ( cf. "livin' a lie"). bref un superbe disque, et très bonne et très juste chronique.
Axldobby Le lundi 4 janvier 2010

Ville : Bretagne
Les GUNS appartiennent au même mouvement que DR GRIND : pourquoi les impliquer autant dans la chute des combos Hard US ? Et puis même si le NIRVANA a fait de l'ombre au Hard US, je pense que pointer sans cesse du doigt les éternels bouc-émissaires a quelque chose de malsain. Il est légitime que Raskal est une explication logique à tout ce remue-ménage, il n'empêche qu'à force ce discours puisse fatiguer l'auditoire. J'en reviens à DR GRIND : Raskal a bien illustré la chose (Bravo mec !). De toutes les sorties Eonian Records, DR GRIND m'a vraiment botté (dans le bon sens !) de la même manière que GYNGER LYNN : c'est simple, efficace et je ne m'en lasse pas. Mention spéciale pour ce disque ! :)
Commentaire de Raskal : Pour GUNS AND ROSES c'est très simple !
Si bien sûr ils ne sont pas dans un style grunge, leur explosion médiatique tardive (tout comme celle de METALLICA avec le Black Album ou SKID ROW) n'a pas entrainé de signatures de groupes moins connus à tout va par des labels. Le début des 90's c'est la fin musicale des 80's et une période transitoire ou le Métal cherchait un nouveau souffle (fusion avec FAITH NO MORE, Power Metal avec PRONG, PANTERA...).
Il n'y a donc rien de malsain à expliquer sous cet angle les choses puisque ce sont des faits établis. Bien sûr il y avait des groupes de Hard ou de Heavy mais leur salut était "l'autoproduction ou des petits labels", un peu beaucoup comme aujourd'hui ! Les groupes du labels EONIAN on subis les lois du marché de l'époque et l'interet des fans pour ce styles qui était en chute libre et dont seuls les groupes "connus et talentueux" ont pu survivre ( et encore pas très longtemps au haut niveau...). Voilà une partie de mon avis sur ta réflexion.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ANVIL
Pound by pound
REVENGE
Archives
BLOODY SIX
In the name of blood
ENFORCER
Classic chicago metal
OVERLORD
Back into the dragon’s lair
Chroniques du même auteur
PEGAZUS
In metal we trust
IN SOLITUDE
In solitude
SATAN JOKERS
Sj 2009
ICE VINLAND
Vinland saga
VINDEX
Ultima thule
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente