Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
HEAVENLY - Carpe diem

Style : Heavy Metal
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Acheté
9titre(s) - 45minute(s)

Site(s) Internet : 
HEAVENLY MYSPACE 
HEAVENLY WEBSITE

Label(s) :
XIII Bis Records
 (18/20)

Auteur : Axldobby
Date de publication : 03/01/10
Belle surprise de décembre !
Deux charmantes demoiselles, l'une blonde, l'une brune, avec le yin et yang en arrière plan ... Où est l'arnaque ? Nulle part, semble-t'il. Il s'agit juste du nouvel album 2009 des français d'HEAVENLY.

Le dernier de la progéniture d'HEAVENLY ne m'a pas attendu, et moi non-plus d'ailleurs. Pourtant depuis l'acquisition du disque, c'est messe à la maison matin, midi et soir ! D'habitude, je suis timide à l'égard des français, j'évite la baignade. Ici, c'est le plongeon de la mort !

Neuf titres composent Carpe Diem. L'album a une allure Heavy Mélodique (ou Power Metal, ou encore Heavy Symphonique, selon l'approche que l'on a vis-à-vis des registres musicaux en question). L'ensemble est une œuvre magnifique aux mélodies imparables.

Une influence QUEEN me vient à l'esprit lorsque surgissent les douceurs A Better Me et Farewell.

La suite est tout aussi surprenante : Full Moon, mon titre préféré débute par une courte berceuse pour bambin et s'ensuit des mélodies majestueuses et saisissantes. Par moment, cela me rappelle No Easy Way Out de Robert TEPPER, un titre Pop-Aor des 80's. Dans une lignée proche, il y a l'éponyme (et ses mémorables jouissances féminines d'introduction) et Lost In Your Eyes.

Un cran plus dur, je découvre Ashen Paradise et The Face Of Truth : la sauce Heavy Mélodique est un régale ! Et puis, je retrouve le fameux Hymne A La Joie de BEETHOVEN (Neuvième Symphonie), actualisé par HEAVENLY pour l'occasion.

Et le clou du spectacle est donné par Save Our Souls : sonorité mécanique dans un monde futuriste est la thématique du morceau. Il clôt parfaitement l'album Carpe Diem !

Au final, Carpe Diem se révèle être un opus plaisant et pour ma part extrêmement abordable . Le seul point négatif reste la brièveté de l'œuvre : j'ai encore faim !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
WARDANZ
Wardanz (demo)
IRON MAIDEN
Somewhere in time
UNAFFECTED
The line of destruction
CHIMAERA
Myths and legends
TOXXIC TOYZ
F.e.a.r
Chroniques du même auteur
SYNTHPHONIA SUPREMA
Synthphony 010 - the future ice-age
WAKEUPCALL
Wakeupcall
THE GL BAND
Don't stop rock'n'roll
ULF
Echo promise
SURVIVOR
Too hot to sleep
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente