16 / 20
20/01/10
That's the stuff
AUTOGRAPH
 
S'il y a un groupe 80's dont les mélodies me procurent une excellente dose de Hard Rock jovial et énergique, c'est AUTOGRAPH !

Ayant été séduit par le premier opus Sign In Please, je me suis lancé dans la recherche désespérée du second album That's The Stuff. Grâce à un internaute fan d'AUTOGRAPH, j'ai eu le privilège d'obtenir la version complète de That's The Stuff.

En effet, il existe plusieurs versions du même disque, la plus courante étant la pochette sur fond rouge. La seconde sur fond bleu a pour particularité de proposer le morceau We're An American Band à la place du sixième titre Six String Fever. Enfin, une dernière version a été mise en vente peu après 1985 : elle regroupe les trois titres bonus We're An American Band, You Can't Hide From The Beast Inside et Winning Is Everything.

Cette suite évidente d'AUTOGRAPH est un régal, malgré une légère baisse de qualité. J'ai cité les trois magnifiques bonus. Deux d'entre eux figurent dans des films : le somptueux (et je n'exagère pas !) You Can't Hide From The Beast en BO de Fright Night (1985) ainsi que Winning Is Everything en BO de Youngblood (1986).
Le troisième bonus est un pur hymne au Rock : We're An American Band offre des refrains accrocheurs, endiablés ... je reste sans voix à chaque écoute. Il s'agit d'un titre prodigieux, de la même façon que You Can't Hide From The Beast.
De ce trio, seul Winning Is Everything ne m'accroche pas : il manque, pour ma part, cette folle ambiance propre à AUTOGRAPH.

Parmi les morceaux originels, il y a d'abord le plaisant titre éponyme quoi qu'un peu banal, le fabuleux et festif Blondes In Black Cars ou encore le très acéré Built For Speed. Ensuite en seconde position, je cite Take No Prisoners, You'll Get Over It, Crazy World, Six String Fever, Changing Hands et Paint This Town.
Steve LYNCH surnommé "The Two-Handed Guitarist" nous propose un court mais puissant morceau instrumental intitulé Hammerhead. Ceci, mesdames, messieurs, est une démonstration efficace et impressionnante d'un guitariste talentueux.

AUTOGRAPH souffre d'une légère baisse de qualité sur cet opus That's The Stuff. Peut-être, est-ce dû à un délai extrêmement court entre la sortie de Sign In Please et de That's The Stuff ?
Ne nous privons pas pour autant d'un tel disque, surtout lorsque celui-ci vient d'être réédité par le label Rock Candy !
Axldobby
Date de publication : mercredi 20 janvier 2010