15 / 20
27/01/10
Mystery eyes
JADED HEART
 
En novembre 1997, JADED HEART sort au Japon son troisième album intitulé Mystery Eyes . En cette même année, Alex BEYRODT et Michael BORMANN fondent THE SYGNET. En 1998 THE SYGNET produit Children Of The Future. De même, les deux jeunes hommes jouent sur scène avec DORO.

Pourquoi autant d'explications sur le planning 1997-1998 de Michael BORMANN ? Simplement pour comprendre la position du compositeur principal de JADED HEART. Il est "busy" comme le disent les anglophones ! Ainsi, les allemands précipitent la production et sortie du disque.

Médiocrité de l'album ? Non. Mystery Eyes a bonne mine. Oublié ? Oui. Mystery Eyes est logé à la même enseigne qu'Inside Out.
L'opus comprend d'excellentes compositions. J'apprécie le festif She's Not You : JADED HEART joue un Hard-Rock classique, mais bon sang, c'est une pure réussite !
Il en va de même pour Heaven Is Falling et son solo de guitare de plus de deux minutes !
Parmi les autres bombes Hard-Rock signées JADED HEART, j'aime citer l'éponyme, Walk On A Wire ou Can't Stand The Heartache.
La fin de l'album laisse place à la tendresse, grâce à de somptueuses ballades (What Is Love, Where Did Our Love Go).

JADED HEART inscrit ici un troisième album à son palmarès. Il est évident que Mystery Eyes n'a pas eu autant d'honneurs que ces aînés et cadets. Il s'agit toutefois d'un retour grandiose des allemands.
Pilgrimwen
Date de publication : mercredi 27 janvier 2010