Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SWEET SYBIL - Sweet sybil

Style : 80's & 90's Re-releases
Support :  CD promo - Année : 2010
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 40minute(s)

Site(s) Internet : 
SWEET SYBIL MYSPACE 

Label(s) :
Eönian Records
 (18/20)

Auteur : Axldobby
Date de publication : 27/07/10
Sweet, so sweet !
Eonian Records, label américain dédié au Hard-Rock, semble le parfait nécromancien des temps modernes : la résurrection de groupes méconnus des décennies passées reste son occupation favorite !
Dernier miraculé : SWEET SYBIL, une institution Hard-Sleaze US originaire de Chicago. A défaut de vous proposer une influence majeure, voici une brève description musicale du groupe. Les SWEET SYBIL s'apparentent d'un point de vue instrumental à BANG TANGO (idée suggérée par l'un des membres de l'équipe Métal Intégral et confirmée par votre serviteur) ou L.A. GUNS, d'un point de vue vocal à Taime DOWN (FASTER PUSSYCAT) en moins éraillé.

Cet éponyme contient neuf titres, neuf compositions alléchantes et variées. Remember When ouvre le bal : une chanson soignée, mémorable pour ces belles mélodies (soli et chœurs). S'ensuit #69, un titre purement explosif : des saxophones s'invitent en grande pompe, créant une ambiance enjouée, festive.
Ce duo n'est qu'un prélude, une mise en bouche ... Lors du troisième morceau, l'atmosphère devient plus Sleaze-Rock : Downtown Suicide impose une hargne plus soutenue. Il en va de même pour Walkin' Talkin', avec ce bonus qu'est l'introduction en solo des guitaristes Mike PARKER et Brian UNGER.
Enfin, je retombe dans une atmosphère dans l'ensemble plus douce en fin d'album : les mélodieux Someone In Your Eyes et Jump Back, l'acéré Burning House , la ballade Alone With You et l'acoustique You And I ...

SWEET SYBIL se résume comme une production inattendue et pourtant extrêmement plaisante. En outre, pour un hommage à leur batteur disparu Randy MATTHIENSEN en 1993, le groupe a su proposé ce qu'il y a de meilleur ! Je tiens aussi à féliciter le travail du label Eonian Records, sans qui ces productions Hard-US ne verraient pas le jour !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Z'Nuff Le mercredi 9 mars 2011
excellent combo et superbe album; me fait penser au groupe GYNGER LYNN perso
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ASSAILANT
First offense
SATANIC RITES
Which way the wind blows
TOKYO
Tokyo
NOISEHUNTER
Rock shower
OVERDRIVE
Resurrected
Chroniques du même auteur
SURVIVOR
Eye of the tiger
DYNAZTY
Knock you down
EVIDENCE ONE
Criticize the truth
AUTOGRAPH
That's the stuff
KATANA
Heads will roll
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente