Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
K2 - Black garden

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  CD - Année : 2010
Provenance du disque : Reçu du label
7titre(s) - 55minute(s)

Site(s) Internet : 
K2 MYSPACE 

Label(s) :
Magna Carta
 (17/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 19/09/10
Un beau kdo !
5 ans après Book Of The Dead (2005), K2 revient sur le devant de la scène progressive avec armes et bagages et nous livre son nouvel album : Black Garden. Pour celui-ci, Ken JAQUESS (basse et claviers) a de nouveau fait appel à Ryo OKUMUTO (claviers) et à Doug SANBORN (batterie). Karl JOHNSON remplace Allan HOLDSWORTH aux guitares et Josh GLEASON remplace Shaun GUERIN, malheureusement décédé, au chant.

Après l'Egypte, thème du 1er album, Ken JAQUESS nous conte la migration (2000 ans avant que Christophe COLOMB ne découvre l’Amérique, dixit la bio !), sur de légères embarcations à voile, de Polynésiens vers les îles volcaniques du Pacifique Sud, entre autre la plus grande d'entre elles, Hawaï.
Poussée par les vagues déferlantes d'un Rock Progressif / Néo-Progressif (de YES à MARILLION), cette épopée musicale respecte les canons, us et coutumes des styles cités ci-devant.
Black Garden ouvre l’album avec une douce introduction, amenant un tempo plus ou moins lent au titre, aux airs arabisants, se languissant comme la coulée d’une lave incandescente. Si le timbre de voix particulier de Josh, aux atours d’un Peter GABRIEL, voire d’un Phil COLLINS, peut d’entrée de jeu faire tiquer, pour certains agacer, cette sensation s’estompe vite au fil des titres.
Avec Passage To The Deep, Storm At Sunset et Path Of The Warrior, 3 compositions de plus de 10 minutes chacune, K2 laisse éclater des mélodies faites d'ambiances et de développements instrumentaux superbes et somptueux. Les claviers, très 70’s, (Piano, Moog, Hammond) de Ryo (qui amène ici sa touche SPOCK’S BEARD) virevoltent et les passes d’armes avec les guitares n’en sont que plus brillantes et efficaces. La section rythmique reste relativement fluide, privilégiant les rebonds plutôt que les cassures de tons inopérantes et inutiles.
Widows Watch va quant à lui crescendo, débutant par un piano / voix, ou s’insère à mesure les autres instruments pour finir en un tourbillon instrumental.
Encounter Or Absence est peut être le titre le plus ambitieux, le plus « prog. » dans sa construction et son exécution.
Reste le court Summer’s Fall, où les claviers et le chant se partagent ses 2 minutes.
Ces 7 compositions sont d’autant plus en valeur par une production et un mixage irréprochables.

K2 (à noter que le 2 est imprimé comme un exposant au K. Ceci afin de ne pas confondre le groupe au 2ème sommet le plus haut du monde, dans le Cachemire ?) nous offre donc un 2ème album de très bon aloi, aventureux, accessible et destiné aussi bien aux amateurs éclairés du courant progressif qu’à un public de néophytes.

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ROYAL HUNT
A life to die for
THE REASONING
Awakening
MARILLION
Happiness is the road
BEYOND THE BRIDGE
The old man and the spirit
NEBULEYES
From earth to nebula
Chroniques du même auteur
REDEMPTION
Snowfall on judgment day
DAVE MARTONE / GLEN DROVER
Live at metalworks
STAR ONE
Victims of the modern age
NEXT STEP
Legacy
AQME
Dévisager dieu
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente