Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ILLUSION - Turbulence and tranquility

Style : Rock
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 55minute(s)

Site(s) Internet : 
ILLUSION WEBSITE
ILLUSION MYSPACE 

Label(s) :
Legacy Media Group
 (14/20)

Auteur : Maud
Date de publication : 25/09/10
Back to the roots
Turbulence And Tranquility est le troisième album du quatuor américain ILLUSION, groupe de rock progressif formé en 1980, sous l’influence de grands noms tels que DEEP PURPLE, BLACK SABBATH, ou encore ALICE COOPER. Après une longue pause qui débuta à la fin des années 80, ILLUSION repris du service en 1997, année qui marqua le début de leur collaboration avec le label Legacy Media Group. Et c’est toujours sous leur aile que le groupe a sorti son dernier opus à la fin de l’année 2009…

Instrumentalement, les musiciens ont plusieurs années de technique derrière eux et cela se fait bien ressentir. Les lignes de guitare sont finement travaillées, que ce soit pour les riffs rythmiques, les parties mélodiques ou pour de jolis soli. Des guitares acoustiques viendront aussi se mêler à l’ensemble, pour le plus grand plaisir de nos oreilles, en discrètes rythmiques de soutien (Of Time And The River), ou bien par de délicieux arpèges, principale base instrumentale (Die A Little More Tonight, His Shell).

Le combo basse/batterie, sans être transcendantal, ne se contente pas de suivre le ton imposé par la guitare (comme c’est malheureusement souvent le cas dans les jeunes formations), mais il utilise ici plusieurs facettes de jeu afin d’apporter toujours plus de diversité à la musique, et permet ainsi de maintenir l’intérêt de l’auditeur. Notons également quelques petites douceurs ça et là, comme par exemple une jolie flûte sur Bible Black...

Malheureusement, ILLUSION souffre d’un gros défaut : le chant, et la façon dont il fut mixé. Trop souvent faux, doublages approximatifs, le chant en arrive parfois au point de rendre l’écoute de certains morceaux presque désagréable. En effet, des titres comme You lied, The Despised ou encore Immaculated Deception souffrent de terribles lacunes vocales, soit sur les voix principales, soit sur les doublages, qui très honnêtement me donne envie de passer à la prochaine piste. Il faut dire que le mixage, brut de chez brut, et pas très concerné par la différence entre voix lead et backing, n’aide en rien le schimblick. Bien dommage tout cela, car ces défauts (voix et/ou mix) semblent moins présents (voire totalement absent) sur d’autres morceaux, Now Is The Nothing, Tapping, Die A Little More Tonight, ou His Shell par exemple. Cette irrégularité est clairement le point faible de cet album.

Je recommanderais donc cet album aux nostalgiques des légendes du rock des eighties ou des nineties, qui devraient se régaler grâce aux lignes instrumentales et à la production de l’album, car malgré certaines facettes du chant, j’ai tout de même passé un très bon moment en écoutant Turbulence And Tranquility !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ULVER
Childhood's end
HOLISPARK
The harvest
TRACY GANG PUSSY
Number4
THE GL BAND
Don't stop rock'n'roll
RAY WILSON - STILTSKIN
She
Chroniques du même auteur
MORMAR
Mormar
KERRETTA
Vilayer
SARACENS
Hegemonic plots
FURYKANE
Furykane
TROPHALLAXY
Dawnfall
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente