Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
AMARANTHE - Amaranthe

Style : Melodic Extrem Metal
Support :  MP3 - Année : 2011
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 43minute(s)

Site(s) Internet : 
AMARANTHE FACEBOOK
AMARANTHE WEBSITE

Label(s) :
Spinefarm Records
 (12/20)

Auteur : Phil "KOB"
Date de publication : 07/05/11
Encore du travail à fournir...
Nouveau venu sur la scène métal internationale, AMARANTHE est un groupe de métal à chanteuse originaire de Suède et du Danemark. Classique ?

Certes, mais le groupe se distingue néanmoins par deux particularités intéressantes.
Tout d'abord AMARANTHE compte 3 vocalistes différents : Elize, à la voix haut perchée rappelant tour à tour Cristina SCABBIA de LACUNA COIL ou Charlotte WESSELS de DELAIN, mais aussi Jake dans un registre proche d'Andrea FERRO (LACUNA COIL, encore) et Andy à la voix death tout à fait convaincante.

La deuxième particularité d'AMARANTHE est justement de mélanger les genres gothic métal (orchestrations soignées, envolées mélodiques, un côté épique) et death métal (très) mélodique «à la suédoise» (la voix death très présente tout au long du cd, certains riffs de guitare particulièrement lourds, comme sur Leave Everything Behind, par exemple), le tout mâtiné de touches pop (des refrains immédiatement mémorisables (Hunger, 1000000 Lightyears, Amaranthine,...), des arrangements modernes, comme sur le single Hunger ou l'introduction de Call Out My Name, le format très court des chansons : 3'30 de moyenne).

Si le concept est prometteur, force est de constater que le résultat n'est pas totalement convaincant. Le problème principal est que le groupe n'a pas réussi à renouveler sa formule suffisamment au long des 12 titres qui composent ce premier album, et que l'auditeur, s'il accroche volontiers aux premiers morceaux, a du mal à rester intéressé sur tout le cd, la faute à une désagréable impression de « facilité ». Et c'est là tout le problème d'AMARANTHE : malgré de bonnes idées, le groupe sonne très formaté (des compositions à la production, bonne mais caricaturale, jusqu'au look des musiciens), et si le concept de mélange entre LACUNA COIL et IN FLAMES est plutôt réjouissant sur quelques titres, il s'essouffle rapidement.

Pas assez death pour plaire aux amateurs de death, trop moderne et direct pour séduire les amateurs de métal à chanteuse traditionnel, trop violent pour les amateurs de rock moderne, ce Amaranthe pas foncièrement mauvais mais manquant de personnalité risque de peiner à trouver son public.
Dommage, le concept était séduisant !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MADE OF HATE
Pathogen
LEMURIA
Chanson de la croisade
DEAD TALKING MIND
Social therapy
DARK TRANQUILLITY
We are the void
FRONTAL
Death eaters
Chroniques du même auteur
SERENITY
Fallen sanctuary
HEATHEN FORAY
Armored bards
CAVE GROWL
Something drunk
AVANTASIA
The scarecrow
SIX MAGICS
Behind the sorrow
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente