Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
WHITESNAKE - Live at domington 1990

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2011
Provenance du disque : Reçu du label
17titre(s) - 106minute(s)

Site(s) Internet : 
WHITESNAKE FACEBOOK
WHITESNAKE MYSPACE 
WHITESNAKE WEBSITE

Label(s) :
Frontiers Records
 (18/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 31/05/11
Monster of rock !
Alors que WHITESNAKE, avec son dernier album Forevermore marque indubitablement cette année 2011, qualité aidant, son nouveau label, Frontiers Records en profite pour faire fructifier ce nouveau contrat !
Formé en 1977 par le chanteur et compositeur David COVERDALE, WHITESNAKE est un groupe incontournable et au sommet de sa gloire à la fin des années 80' !
Après avoir délaissé son Hard-Rock teinté de blues et livré l'incroyable 1987 la même année et connu un succès mondial, WHITESNAKE confirme son succès avec Slip Of The Tongue en 1989 !
Forcément présent sur ses terres anglaises pour les Monster Of Rock en 1990, David COVERDALE s'entoure de l'équipe de l'album Slip Of The Tongue, à savoir et excusez du peu, Steve VAÏ et Adrian VANDENBERG aux guitares, Rudy SARZO à la basse et Tommy ALDRIDGE aux fûts !
La play-list du concert fait la part belle aux albums 1987 et Slip Of The Tongue.
Nous avons droit également à la reprise du Ain't No Love In The Heart Of The City (original composé par Michael PRICE et Dan WALSH, interprété par BOBBY "BLUE" BLANS en 1974 sur l'album Dreamer).
2 instrumentaux complètent le cd 1, l'un de Steve VAÏ, l'autre d'Adrian VANDENBERG et les deux protagonistes font parler la poudre !!!
En 1990, Steve VAÏ est en pleine lumière avec la sortie de son succès mondial Passion And Warfare.
Fair Play, David laisse Steve interprété 2 compositions de cet album, à savoir For The Love Of God et The Audience Is Listenning dont le clip fera un chouette buzz à l'époque !
Rajoutez à cela 2 titres du Slide It In de 1984, un solo dantesque de Tommy incorporé dans la chanson Crying In The Rain, un David en forme et vous obtenez un excellent live !
La patte des guitaristes vient même surprendre sur l'interprétation des hits et ces quelques digressions sont délectables et offrent une nouvelle écoute de certains titres.
Cette chronique est réalisée avec l'écoute des cds, je ne pourrai donc vous parler du dvd qui présente les même titres avec des bonus.
Le son est bon, le rendu honnête et excellent et paraît ne pas avoir été retouché en studio, notamment la voix, suspicion que j'ai sur l'excellent dvd In The Still Of The Night sorti en 2006 !
Du bel ouvrage !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BLACK LABEL
Blood money + live in berlin
BLACK STONE CHERRY
Folklore and superstition
DAVE EVANS AND NITZINGER
Revenge
JACK RUSSELL'S GREAT WHITE
He saw it comin'
HARDLINE
Danger zone
Chroniques du même auteur
IF ONLY
No bed of roses
RICHIE KOTZEN
Live in sao paulo
ETERNAL
Chapter 1
HEARTPLAY
When the deadends meet
LOU GRAMM
Long hard look
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente