Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
WOTAN - Bridge to asgard

Style : Epic Heavy Metal
Support :  MCD - Année : 2011
Provenance du disque : Reçu du label
6titre(s) - 36minute(s)

Site(s) Internet : 
WOTAN MYSPACE 
WOTAN WEBSITE

Label(s) :
My Graveyard Productions
 (15/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 16/06/11
Doit mieux faire ...
Après deux démos maintenant cultes (Thunderstorm 1993 et Under The Sign Of Odin’s Crows 2000), un premier album encourageant en 2004 (Carmina Barbarica) et un second moins encourageant en 2007 (Epos), revoici WOTAN avec un MCD six titres !

Si vous ne connaissez pas encore WOTAN, il s’agit d’un groupe qui officie dans le sillage de MANOWAR, BATHORY et autres combos prônant la supériorité du Warrior et des dieux Nordiques de la guerre !
En gros le MANOWAR époque Into Glory Ride en plus Underground.

Pas d’originalité mais un savoir faire apprécié depuis le début de la carrière ! Par contre le groupe n’arrive toujours pas à franchir un certain palier et se contente de rester à son niveau…

Les nouvelles compositions sont bien produites et travaillées, il y a plus de profondeur et d’ambiances que sur Epos, réalisé trop vite à mon avis.
On retrouve l’ambiance MANOWAR sur The Lone Wolf et Hagen et malgré le chant toujours avec son petit accent italien qui traine, le résultat est là. Les rythmiques sont galopantes et on a envie de prendre sa monture de combat et de suivre le groupe.
The Lone Wolf étant bien plus accrocheur que Hagen toutefois.
The Bridge To Asgard sera plus une ode, ou complainte Viking, calme au début avec une montée progressive. Plutôt réussie.
Ja Nuns Hons Pris sera un morceau carrément ancestral, uniquement interprété avec de la vielle, un lute, un tambour et une guitare classique. Figurez vous que c’est en lisant les paroles, que j’ai vu que c’était écrit en vieux français et que le texte est de Richard Cœur De Lion !
Là on est à 2000 lieues du Heavy Métal, et si c’est original et ma foi intéressant pour nous autres français, près de six minutes lancinantes avec un chant moyen ageux, c’est long…
Goyatla (The Last Battle) renoue malheureusement avec les compositions du groupe que je qualifie de « bien mais sans plus »…
Enfin vous trouverez la version chantée en duo avec Ela WISE (si vous savez qui est cette demoiselle…) de The Bridge To Asgard.

Au final je dirais que ce MCD ne m’encourage guère à surveiller la sortie d’un prochain album…Deux titres (enfin trois si je compte deux fois The Bridge To Asgard) accrocheurs c’est trop peu…Dommage WOTAN restera encore à sa place.

Style : Epic Heavy Metal
Partie Artistique: 3,5/5
Intérêt pour les Fans de 80’s Heavy Metal: 3/5
Intérêt pour les Fans de Métal traditionnel en général: 3/5
RASKAL The French Warrior : 15/20
RASKAL L’Objectif : 15/20
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
WHILE HEAVEN WEPT
Vast oceans lachrymose
I MITI ETERNI
Historia cumae
PLEASURE SLAVES
The last of the giants
WHILE HEAVEN WEPT
Fear of infinity
SACRED BLOOD
Alexandros
Chroniques du même auteur
ELVANDAR
Fin del mundo
KLOOTZAK
Huan
MANILLA ROAD
Voyager
BRONZ
Taken by storm
DEFENDER
City ad mortis
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente