17 / 20
30/06/11
Flying in the face of logic
KEVIN RIDLEY
 
Voilà 35 ans que Kevin RIDLEY offre son talent à l'univers musical !
Cet anglais, auteur, compositeur, chanteur, guitariste, producteur est reconnu entre autre pour son oeuvre avec SKYCLAD.(Tout d'abord producteur puis guitariste/chanteur compositeur.)
Vous pouvez retrouver la chronique du dernier album In The... All Together, d'un Phil "KOB" un brin désabusé sur nos pages.
SKYCLAD est un groupe de folk métal que je ne connais pas.
Revenons à Kevin RYDLEY pour souligner qu'il a aussi par le passé collaboré avec VENOM, ANATHEMA, TWISTED SISTER entre autres.
Bref, vous l'aurez compris, le bonhomme a un bagage digne de respect et admiration.
Voilà donc Flying In The Face Of Logic, son premier album solo.
L'artiste parle de continuité pour cet album avec SKYCLAD.
Pour ma part, avec mes oreilles toutes neuves dans ce style, je trouve cette musique réjouissante.
La biographie nous parle de Folk/Rock, c'est indéniable !
Je trouve que de nombreux morceaux sonnent aussi Hard-Rock 70' (dans l'esprit THIN LYZZY, JETHRO TULL) avec du folk celtique sympathiquement incorporé. (Eat The Sun, (We All) Get Where We Want To Go, Which Is Why (2010 mix), They Dance Till Tomorrow)
Je rajoute et sort intentionnellement du lot Good Intentions (A Young Man's Tale) qui pour moi et un chef d'oeuvre absolu avec un refrain pop dantesque (ce qui manque un peu à mon sens sur le reste de l'album) qui n'est pas sans rapeller YES !
Côté Folk/Rock les mid-tempos Angel At Harlow Green, De Profundis (Back Home Again) et Lost For Words sont réussis.
Nous avons dans ce style le plus rythmé et entrainant Still Lucid After All These Beers.
Rajoutez à cela un titre de celtique pur, The Linton Flyer, une ballade Point Of Departure plus moderne/pop celtique dans l'esprit Ray WILSON (par ailleurs premier et excellent single pensé pour les radios), un titre acoustique et court Knotwork, une plage d'entrée très courte et de sortie guère plus longue et vous faites le constat d'une certaine variété dans les compositions.
Kevin RIDLEY est accompagné de Andy MAY, flûte, Sophie BALL, violon et Dave ANDERSON à la basse.
Un album patchwork bien mixé et produit, cela va de soi, et 5 années de travail pour l'artiste !
Recommandé aux amateurs d'ambiance pubs irlandais, de bières donc et de groupes tel que TEMPEST ou encore BLACKMOORE'S KNIGHT (en plus nerveux tout de même !).
Reste à savoir ce qu'en penseront les connaisseurs, voire les puristes...

PS : Une mention "très bien" (c'est l'époque des examens !) pour le sublime artwork de la pochette !
Rémifm
Date de publication : jeudi 30 juin 2011