18 / 20
25/08/11
Subterfuge
THALAMUS
 
Subterfuge est le nouvel album des 5 musiciens suédois de THALAMUS, après Beneath A Dying Sun en 2007. Ces artistes semblent avoir une forte affinité avec les années 70's, puisque leur musique est largement ancrée à l'encre noire dans cette période.
Avec son Hard Rock / Blues Rock, aux atours Stoner, qui fait taper du pied à en faire saigner nos cors et secouer notre chevelure de quarantenaire (enfin, ce qui en reste !), THALAMUS souffle un vent du Nord dans les voiles des vaisseaux amiraux (pas encore tout à fait fantômes !) que sont DEEP PURPLE (Bring Down Mary, Blind, I Hope You Understand), RAINBOW, URIAH HEEP, BLACK SABBATH (le contrasté voix claire / rythmique pesante When Goblins Cheer), voire plus récemment SPIRITUAL BEGGARS ou même AUDIOSLAVE. L'orgue Hammond est omniprésent, sans jamais inonder les 11 compositions. La rythmique, tour à tour véloce ou plus plombée, les guitares brodant des vagues électriques puissantes et intenses, se livrant sans parcimonie, mettent à nu une forte identité, une parfaite osmose et des capacités de composer qui ne sombrent jamais dans la facilité, voire le plagiat des groupes de référence. Le chant clair, limpide, est excellent, côtoyant les grandes voix de ce style. L'écriture de Subterfuge alterne, à l'intérieur d'un même titre, le chaud et le froid, l'exécution rapide ou plus lourde, sombre (Still Dancing On My Grave, le magnifique et captivant Love Is Shining On The Dead Man), ralentit la danse le temps de 2 "ballades" mid-tempo (Here Today, Gone Tomorrow, le Blues Rock bien nommé Through The Fields), flirte avec les racines du Blues américain (Blues Mary Intro, Shot To Hell et son magistral final) et sait apporter une certaine modernité (She Sells Desolation) à l'ensemble. THALAMUS nous livre ici un album passionnant, parfois intriguant, aux caractères mélodiques affirmés.
Subterfuge est un héritage du Hard Rock des années 70, tout en y apportant une touche pertinente de fraîcheur et de modernité savamment dosée. Musique faite pour la scène, THALAMUS sait vraisemblablement remuer les foules lors de ses prestations live. Rock on, les gars ! Nous sommes avec vous !
Ben
Date de publication : jeudi 25 août 2011