Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
GARY MOORE - Live at montreux 2010

Style : Hard Rock
Support :  Année : 2011
Provenance du disque : Acheté
13titre(s) - 119minute(s)

Site(s) Internet : 
GARY MOORE WEBSITE
GARY MOORE MYSPACE 

Label(s) :
Eagle Visions
 (11/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 13/10/11
I don't want this moore !!!
Ce dvd n'aurait jamais dû sortir, par respect pour l'artiste !
C'est mon avis !
Ceci est un coup de gueule, rare de ma part, mais j'aime tellement cet artiste que pour moi, ce Live At Montreux 2010 n'a qu'un côté mercantile !
Et la pub est simple, vous aimez l'artiste, hé bien payez-vous son dernier concert enregistré quelques mois avant sa mort...
Il suffit de rajouter un RIP Gary MOORE à la fin et le tour est joué !
Et dire que j'ai vu un 20/20 sur un site français ! Bon, cela dit, c'était une chronique pleine de bons sentiments, voire d'émotions et le support était le cd !
Des albums de Gary MOORE, j'en ai des tonnes, peut-être même tous, même ses escapades dans divers projets genre BBM.
Bref, je suis fan !
Et en tant que fan, je le dis simplement, ce dvd n'aurait jamais dû sortir.
Gary MOORE est déjà bien fatigué, complètement bouffi, sans beaucoup d'énergie... Son chant est limite catastrophique parfois et les choeurs de son compère Neil CARTER (claviers et guitares) ne sont guère plus à la fête...
Le son des claviers, qui arrivent à nos oreilles tardivement sont parfois surprenant, limite de mauvais goût (Empty Room, à ne surtout pas comparer avec la version du We Want Moore ! et que dire de l'introduction So Far Away !) !
Bref, globalement, les claviers sont mal mixés et noyés sous la guitare !
Et quand l'artiste décide de retourner à ses années 80', donc au Hard-Rock, peut-être fallait-il prendre un batteur plus frappeur avec un son de batterie digne de ce style ! (Et accessoirement être capable de chanter correctement ces titres !)
Bref, la batterie, ça sonne pas !!!
Vous trouverez sur le net des versions de ses concerts de ces années là, vous pourrez voir et écouter l'artiste dans ses bons jours !
Gary MOORE se concentre sur des extraits de ses deux meilleurs albums du style, à savoir Run For Cover de 1985 et Wild Frontiers de 1987 !
Les deux chefs-d'oeuvre de Hard-Rock du génie irlandais !
Mais là, franchement, à l'image de la prestation déplorable sur Over The Hill And Far Away, ça ne passe pas pour moi !
Bon, vous me direz, Gary MOORE est plus reconnu pour son jeu de guitare que son chant ! C'est vrai ! Pour la guitare, il assure !
Cela dit, le son de sa guitare manque cruellement de chaleur et me paraît bien trop criard...
Une épreuve que d'arriver au bout de ce concert avec un Johnny Boy épuisé en fin de partie ! Heureusement, le légendaire Parisienne Walkways vient "sauver les meubles" à la fin du set... Normal, il n'y a pas de chant, juste une voix parlée...
Ce dvd contient 4 bonus de Gary MOORE à Montreux en 1997 et ça fait encore plus mal... 2 titres interprétés dans la set-list de 2010 se retrouvent joués dans les bonus, histoire que tout le monde se rende bien compte de la différence !
Scandaleux, tant les prestations de 1997 sont bien meilleurs !
A sauver de ce concert 4 nouveaux titres qui font d'autant plus regretter la disparition de l'artiste ce mois de février dernier (2011).
Ces 4 compositions sont vraiment de qualités, rappellent parfois THIN LIZZY et auraient dû figurer sur un nouvel album de style Irish Rock.
Pour terminer, le livret nous cite l'album After The War alors qu'aucun titre ne figure dans la set-list... Tout est dit !
Repose en paix Gary, pour les finances, de belles âmes s'en occupent sur terre...
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
GLENN HUGHES
Songs in the key of rock
DEF LEPPARD
Mirror ball
EUROPE
Start from the dark
PAGANINI
Medecine man
HANSEL
Never say die
Chroniques du même auteur
AXEL RUDI PELL
Kings and queens
RADIOACTIVE
Four
QUEEN
Innuendo
BILLY IDOL
Kings & queens of the underground
MORRE
Out there
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente