14 / 20
09/12/11
Bad blood
HËSSLER
 
HËSSLER nous vient des Etats-Unis, Illinois, Chicago !
Groupe formé en 2008, il nous livre ce premier album à la durée et au nombre de titres plus proche du EP (7 titres, 28 Minutes).
HËSSLER s'inscrit dans la pure tradition du revival actuel autour d'un Hard-Rock à la mode glam.
HËSSLER devrait attirer l'attention assez rapidement par les courbures et le look ultra sexy de sa chanteuse Lariyah DANIELS.
Une sorte de "bombe" rappelant, par quelques sonorités vocales mais aussi postures LITA FORD.
Tout ce petit monde est jeune et s'amuse bien, c'est fun, c'est cool et ça dépote...on se prend pas au sérieux, pourquoi faire de toute façon, on joue du Rock'n'Roll !!!
Les influences vont de MOTLEY CRUE, WASP au Hard-Rock des POISON etc. en passant par quelques réminiscences punk.
Les refrains ne sont pas toujours imparables mais ça balance et le groupe pourrait facilement partager la scène avec BLACKRAIN et autre CRASHDIET.
Mais, il y a un mais, il faudra encore travailler un peu son instrument et sa voix.
Quelques petites imprécisions se glissent ici où là...
Mais l'énergie est là, le son live aussi, la carte de visite est réussie et le fun de tous les instants ! (La bière aussi !)
Je pense que HËSSLER a un bel avenir devant lui et pour une autoproduction, le son, très live donc est bon !
J'ai beaucoup aimé la ballade Scarlett et le choix de mettre des choeurs punchy sur l'ensemble des titres !
Les jeunes poussent du revival glam arrivent de partout, l'énergie au ventre et c'est tant mieux !
Long Live HËSSLER , Long Live Rock'n'Roll !!!
Rémifm
Date de publication : vendredi 9 décembre 2011