19 / 20
17/02/12
Images and words
DREAM THEATER
 
Nous avons décidé de vous faire découvrir (ou redécouvrir) les albums qui ont marqué une époque et qui nous paraissent importants pour comprendre l'évolution de notre style préféré.
Nous traiterons de l'album en le réintégrant dans son contexte originel (anecdotes, etc.) ...
Une chronique qui se veut 100% "passionnée" et "nostalgique" et qui nous l'espérons, vous fera réagir par le biais des commentaires ! ......
Bon voyage !


Deuxième album pour DREAM THEATER et premier avec le chanteur James LABRIE, Images And Words est une pierre angulaire du métal progressif. DREAM THEATER n'a pas inventé ce genre, mais l'a très largement popularisé avec ce disque.

Outre une parfaite synthèse de leurs influences (RUSH, YES, METALLICA, IRON MAIDEN, GENESIS, PINK FLOYD, Frank ZAPPA, entres autres), les musiciens ont un niveau de virtuosité exceptionnel. Ils n'hésitent pas à se lancer dans des instrumentations complexes.

Pull Me Under ouvre le disque. Ce titre a été un tube dont la vidéo a été diffusé sur plusieurs chaînes dont MTV et M6 en France. Another Day est plus aérien, avec la présence d'un saxophone. Take The Time est une pièce complexe purement progressive. Surrounded est plus simple d'accès. Nous avons ensuite la pièce maîtresse du disque, le fabuleux Metropolis-Part I "The Miracle And The Sleeper", suivi de Under A Glass Moon. Un petit moment de calme avec Wait For Sleep avant de finir le disque avec Learning To Live.

Images And Words est devenu au fil des années un disque incontournable et indispensable pour tout amateur de métal progressif. Mon seul regret est qu'il n'y ait pas A Change Of Seasons. Ce titre y était prévu mais a été enregistré plus tard sur un EP séparé.

Images And Words est à écouter régulièrement ou à découvrir si vous venez de la planète Mars ! ;-)

Retrouvez les autres chroniques de ces groupes "Coup de Coeur" en utilisant le moteur de recherche sur la page des chroniques (Lien "Chroniques" au niveau du menu). Rechercher les mots: Oldies but goldies.
Web-Maestro
Date de publication : vendredi 17 février 2012