Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SPOCK'S BEARD - The x tour live

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  2CD - Année : 2012
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 118minute(s)

Site(s) Internet : 
SPOCK'S BEARD SITE
SPOCK'S BEARD MYSPACE 

Label(s) :
Mascot Music Production
 (18/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 31/01/12
Re xxl !
Si X, le bien nommé dixième album de SPOCK'S BEARD vous avait, tout comme moi, enthousiasmé en 2010, vous prendrez de nouveau et sans aucun doute plaisir à l'écoute de ce nouvel enregistrement sur scène. Capté le 12 septembre 2010 au Downey Civic Theater (Californie), The X Tour Live est disponible en version double cd ou double cd /dvd, pour ceux que les images passionnent.

Afin d'éviter de m'autoplagier, je vous renvoie à la chronique de l'album studio, disponible en ces pages. En effet, le premier cd de ce live est une lecture quasi identique de X (à la minute près, 71 minutes pour l'album studio, 75 minutes pour ce live !), seul diffère l'ordre des titres. Nous retrouvons aussi les violons (enregistrés ? rien n'est mentionné sur le livret et je ne possède pas le dvd...) sur le fabuleux Jaws Of Heaven. La prestation n'en reste pas moins éclatante, pleine d'énergie et de passion, comme le groupe en a le secret. Nick D'VIRGILIO cède ici sa place de batteur à Jimmy KEEGAN, se concentrant principalement sur le chant, admirablement secondé par ses compagnons sur les choeurs entre autres, et la guitare. Le guitariste Stan AUSMUS vient sur un titre, Man Behind The Curtain, prêter la main à Alan MORSE et Nick. Ryo OKUMOTO s'éclate littéralement derrière ses claviers et Dave MEROS s'affole avec sa basse. Un SPOCK'S BEARD "live" solide et efficace, qui déroule avec métier ses mélodies sur fond de Rock Progressif teinté 70's.

Le second cd s'ouvre sur un "duel" de batterie entre Nick et Jimmy. N'étant pas spécialement amateur de ce genre de "battle", je passe le titre sans grande conviction. Viennent ensuite Thoughts et The Doorway, compositions toutes deux issues de l'album Beware Of Darkness (1996), On A Perfect Day (Spock's Beard - 2006) et June (The Kindness Of Strangers -1998), ainsi qu'un solo aux claviers de Ryo. Ces quatre anciens titres, revisités pour l'occasion, rappellent de façon certes éphémère et s'il en est besoin, toute la richesse mélodique des compositions du groupe. Et avec toujours cette incroyable facilité à nous captiver (capturer ?), nous laissant vagabonder au gré de sa discographie fastueuse.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
PROG AROUND THE WORLD
Prog around the world
A TRIBUTE TO RUSH
New world man
ARENA
Rapture
ANDREW GORCZYCA
Reflections - an act of glass
TIMESWORD
Chains of sin
Chroniques du même auteur
BLACKFIELD
2
13-DIGITS
The rise of souls
FOREIGN
The symphony of the wandering jew part 1
JOHN ORR FRANKLIN
Transformation
MOETAR
Entropy of the century
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente