Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
HELLOWEEN - Master of the rings

Style : Heavy Metal
Support :  CD - Année : 1994
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 50minute(s)

Site(s) Internet : 
HELLOWEEN MYSPACE 
HELLOWEEN WEBSITE

Label(s) :
Raw Power
 (19/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 18/02/12
Oldies but goldies : retour aux sources et fraicheur au programme !
Nous avons décidé de vous faire découvrir (ou redécouvrir) les albums qui ont marqué une époque et qui nous paraissent importants pour comprendre l'évolution de notre style préféré.
Nous traiterons de l'album en le réintégrant dans son contexte originel (anecdotes, etc.) ...
Une chronique qui se veut 100% "passionnée" et "nostalgique" et qui nous l'espérons, vous fera réagir par le biais des commentaires ! ......
Bon voyage !


HELLOWEEN, groupe de Heavy-Metal allemand n'aura cessé de dérouter ses fans de la première heure !
Je tiens à préciser que pour ma part, fan de Hard-Rock mais aussi de Heavy-Metal, le plus important est la mention mélodique accolée à ces styles !
Voilà pourquoi j'ai aimé la période Kai HANSEN... I Want Out est tout de même un des hymnes majeurs du Heavy non ?
Et que dire de Michael KISKE, si ce n'est qu'il possède un des plus jolie timbre de voix du style !
Exit donc HANSEN et aussi KISKE lorsque sort ce Master Of The Rings !
HELLOWEEN est sur une pente difficile qu'il faut remonter rapidement, l'album Chameleon de 1993, que j'aime toujours autant, a dérouté tout le monde et à chaque écoute, je me dis que cet opus est tout de même un ovni dans la carrière du groupe !
En 1994, HELLOWEEN est donc composé du guitariste Michael WEIKATH et du bassiste Markus GROSSKOPF, seuls rescapés de l'équipe originelle, du guitariste Roland GRAPOW, d'Uli KUSCH à la batterie et de la nouvelle voix d'HELLOWEEN, Andi DERIS.
Ce dernier a quitté PINK CREAM 69 après le dernier album Games People Play sorti en 1993 !
Andi DERIS quitte un groupe de Hard-Rock pour une aventure dans le Heavy-Metal !
J'avoue avoir été déçu de son départ de PINK CREAM 69 tant j'aime la musique de ce groupe avec sa voix ! Et même si son successeur David READMAN assure un maximum !
J'aime beaucoup les 2 premiers albums de PINK CREAM 69, un peu moins le Games People Play et garde un souvenir exceptionnel du concert de L'ENTPE de VAUX EN VELIN (69) du 25 Novembre 1993, même si la rupture de Andy et du groupe était déjà consommée !
Voici donc Master Of The Rings qui sort en 1994, nouvel opus de HELLOWEEN que je trouve vraiment réussi.
Andy a apporté sa fraicheur et le groupe revient à un Heavy très mélodique !
Il me semble même que le style Hard-Rock est abordé soit dans plusieurs parties de chansons, soit complètement, notamment sur Why?, titre de Andy très proche de PINK CREAM 69 !
La force de cet album réside dans la qualité des structures rythmiques, solides et avec une écriture intelligente, l'introduction de Where The Rain Grows amène parfaitement la déferlante des guitares, appuyée par une basse subtile ! Ce n'est qu'un exemple !
Dans l'ensemble, la fraicheur apportée par Andy est salutaire et ses lignes de chant et refrains font "mouche" à chaque titre !
A chaque écoute de l'album, je fredonne les refrains...
Côté guitares, les rythmiques sont souvent Heavy et il semble par moment qu'HELLOWEEN retrouve l'inspiration de ses débuts avec quelques plans typiques des compositions du groupe.
Je trouve toutes les compositions réussies.
Mr EGO (Take Me Down) est bien lourd, plombé.
Perfect Gentleman et ses "sifflets" est vraiment enjoué, frais et joyeux.
The Game Is On récite les gammes du groupe...quelques sonorités modernes de claviers en plus !
Still We Go qui clôt l'album est lui aussi sévèrement "burné". Vive la double pédale !
La ballade de l'album est typique de l'écriture de Andy, tout en finesse et mélodie accrocheuse, tendre et émotive.
Superbement mixé et produit, cet opus fait parti de mes préférés du groupe avec Andy mais je ne les connais pas tous...
En tout cas, je retrouve toujours le même plaisir à me plonger dans les bras du Maître des Anneaux...du Seigneur aussi !

Retrouvez les autres chroniques de ces groupes "Coup de Coeur" en utilisant le moteur de recherche sur la page des chroniques (Lien "Chroniques" au niveau du menu). Rechercher les mots: Oldies but goldies.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
CASTLE WELL
Back for revenge
UFOSONIC GENERATOR
The evil smoke possession
ZARPA
Las puertas del tiempo
LAZARUS
Episode one
ECHOES OF ETERNITY
As shadows burn
Chroniques du même auteur
JIM PETERIK
Rock america
FM
Rockville 2
GRAHAM BONNET BAND
The book
STALA & SO
It is so
STATE COWS
The second one
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente