19 / 20
02/03/12
Neverworld's end
XANDRIA
 
Après cinq ans de silence discographique (excepté la compilation Now And Forever), voici leur nouvel opus Neverworld's End. Durant cette période, XANDRIA a cherché une nouvelle chanteuse : départ de Lisa MIDDELHAUVE, arrivée puis départ de Kerstin BISCHOF, retour de Lisa le temps d'une tournée et finalement, arrivée de la nouvelle chanteuse Manuela KRALLER.

Qu'en est-il de ce nouvel opus ? XANDRIA nous offre ici tout simplement leur meilleur album à ce jour. Les compos sont bodybuildées : le son de Neverworld's End est beaucoup plus metal que sur les albums précédents. A tel point que j'ai l'impression d'écouter un nouveau groupe.

L'influence de NIGHTWISH est peut-être flagrante, la voix de Manuela KRALLER rappelle peut-être par moment celle de Tarja TURUNEN, mais XANDRIA est en évolution perpétuelle. Je considère ce disque comme leur 2ième premier album. Les atmosphères musicales sont variées : metal symphonique, ballades, musique Celtique, metal stylé années 80, le tout joué sans faiblesse. C'est ça, la qualité Allemande !

Neverworld's End est le disque à acheter en ce début d'année. De plus, Gerit LAMM (batterie) vient de m'apprendre via Facebook que XANDRIA va assurer la première partie de la tournée Française d'EPICA. Si mon emploi du temps me le permet, j'irai les voir avant le concert avec quelques bonnes bouteilles de Bordeaux.
Web-Maestro
Date de publication : vendredi 2 mars 2012