14 / 20
13/03/12
Land of the crimson dawn
FREEDOM CALL
 
Franchement il y a quelques années auriez vous donné beaucoup de chances à un tel groupe ?

Du happy metal qui détonne dans notre musique qui véhicule très souvent les sentiments les plus sombres de l'être humain. Bref nous sommes très loin du mal de vivre permanent là où il n'y a pas encore si longtemps que ça les majors labels recrutaient l'intégralité de leurs catalogues Métal. Combien auraient jeté l'éponge ? Mais habités d'un amour sincère de la musique doublé d'une pugnacité hors normes nos allemands contre vents et marées continuent d'asséner leur métal enjoué à qui veut bien l'entendre.

La grande force de FREEDOM CALL, c'est Chris BAY, son charismatique chanteur.
C'est lui l'âme du groupe, aussi à l'aise dans des passages musclés que dans un registre plus aérien.
Il semble par son chant passionné souvent à la limite de la rupture. Les teutons sont adeptes des structures basiques couplets/refrains mais sans jamais tomber dans des morceaux épiques et barbants. En pleine déferlante extrême, FREEDOM CALL vous rafraîchit les tympans en assénant un heavy métal des familles faisant la part belle aux parties instrumentales travaillées délivrées par une section rythmique plus que solide. Le seul reproche pourrait être que j'ai parfois l'impression d'écouter un album "vite digéré" mais cependant bien ficelé.

A écouter quand même car rare sont les groupes aussi pugnaces et heureux de se produire devant leur public.

Phil "KOB"
Date de publication : mardi 13 mars 2012