18 / 20
28/03/12
Today's tomorrow
LULEY
 
J'ai découvert Klaus LULEY grâce au label allemand Yesterrock.
En effet, avec les récentes rééditions des 3 premiers albums de TOKYO, puis du superbe second album Second Honeymoon de CRAAFT, Klaus, qui a été musicien de ces 2 super groupes allemand se voit remis sur le devant de la scène Rock Mélodique quelques 30 années plus tard !!!
Et c'est tant mieux car Klaus a du talent !
En témoigne cet album solo qui arrive à point nommé !
30 ans après ses premières années de succès, dont des premières parties de EUROPE et autre QUEEN, Klaus a gardé un timbre vocal presque intact ! (ce qui n'est pas tout à fait le cas de Joey TEMPEST par exemple).
Certes, la tonalité a baissé un peu, cela s'entend notamment sur le cover du hit Tokyo de TOKYO.
Une nouvelle version sans grand intérêt à mon sens si ce n'est l'immense plaisir d'entendre dans une version un tout petit peu plus moderne une des meilleure composition de Melodic Rock des années 80 !
Sinon, les titres Can't Live Without You et Take Me Today sont deux hits en puissance, dans une lignée FM délectable.
Klaus a travaillé avec Michael VOSS (MAD MAX, Michael SCHENKER, VOICES OF ROCK, SILVER) et cela s'entend !
L'ombre de SILVER plane sur plusieurs titres, notamment sur Mountain Of Love et ses choeurs féminins délicieux ou encore sur Slippin Away, autre réussite de l'album.
L'excellent When The Night Comes Down qui clôt l'album est dans cette lignée aussi !
Higher, plus léger démarre comme un titre de Westcoast.
Pour autant, nous avons aussi des titres plus costauds comme le nerveux Don't Wanna See Your Face ou encore Still Got ALong Way To Go, qui me rappelle les derniers CHEAP TRICK !
Here In My Arms, mid-tempo classieux cherche plus ses racines dans le Hard-Rock des années 70' et le blues...
La ballade Livin In The Night est aussi un joyau de cet opus ! J'ai pensé assez spontanément à LAST AUTUMN'S DREAM !
Voilà donc un excellent opus pour tous les fans de Hard / Rock mélodique, fort bien mixé et produit !

Line-Up :

Klaus LULEY : Chant, guitares, claviers,
Chris ELBERS : Drums
Matthias RETHMANN : Basse
Rémifm
Date de publication : mercredi 28 mars 2012