Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
PRAYER - Danger in the dark

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2012
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 43minute(s)

Label(s) :
Escape Music
 (17/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 27/06/12
Amen !
Avant de lire la biographie de PRAYER et à la première écoute de cet opus, je me suis dit : "Compte tenu du mixage, le chanteur est le leader ! Et peut-être a-t-il lui-même mixé l'album ?"
Car oui, la voix est vraiment mise en avant sur ce mixage, les guitares solos en deuxième et la batterie un peu en fond avec une basse noyée et des claviers au même niveau que la guitare rythmique.
Pas une grande réussite que ce mixage, la batterie sonne même très "boîte à rythme".
Bref, ce n'est pas par ce côté là que PRAYER brille.
Tapani TIKKANNEN, chant, guitares rythmiques et percussions est bien le leader du groupe, il a par ailleurs écrit toutes les chansons de l'album.
En revanche, si Tapani TIKKANNEN produit également et parfaitement l'opus avec Mika POHJOLA, c'est ce dernier, crédité aux claviers et à la basse qui a enregistré et mixé l'album.
Il y a des progrès à faire de ce côté là, sans aucun doute !
Matti TORRO joue donc de la batterie (électronique ? programmation ?), Jukka IHME s'occupe de la guitare rythmique et livre quelques rares mais fort excellents soli.
Valtteri TIKKANEN joue des claviers et de la guitare rythmique aussi !
Vous avez compris, compte tenu des noms des musiciens que le groupe arrive de Scandinavie, du nord de la Norvège pour être précis (Oulu).
Le groupe a sorti un premier album en 2005 intitulé Wrong Address.
Mais son leader Tapani TIKKANNEN a démarré sa carrière dans les années 80 et a connu le succès en son pays avec deux groupes (IC-ROCK et TANNA), vendant jusqu'à 20 000 albums en Norvège.
Sa carrière solo est aussi couronnée par le succès de son single Everyone’s A Winner, single écrit pour un club de football.
Voilà pour les présentations.
Venons-en à ce Danger In The Dark tout à fait recommandable malgré un mixage perfectible.
C'est dommage car les compositions très "Melodic Rock" se laissent appréciées à plusieurs titres.
Tout d'abord la voix de Tapani, sans être exceptionnelle possède un grain unique avec un côté un peu rauque par moment pas désagréable.
Un chanteur que je classe aux côtés d'un Darrhen WHARTON de DARE.
Ensuite, côté musique, nous sommes dans une mouvance à la HARLAN CAGE voire HOUSTON avec des réminiscences de TREAT.
Tout cela est subjectif et est mon propre ressenti.
Les compositions, très empruntes des années 80 sont toutes réussies, plus où moins flirtant avec le Hard-Rock-FM et toujours très mélodiques.
Cet opus se classe donc dans mon top de l'année et vous apportera toute la fraicheur nécessaire à cet été 2012, aux côtés du ROCK OF AGES et de l'album Final Warning d'OXYGEN.
Bel été à toutes et tous !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
STALA & SO
It is so
ETERNAL
Heaven’s gate
ALICE COOPER
Raise the dead - live from wacken
ASHBURY
Eye of the stygian witches
KLOGR
Till you decay
Chroniques du même auteur
DARKHAUS
My only shelter
WILD FRONTIER
2012
AMARTIA
The beast within
ROYAL REPUBLIC
Weekend man
LIONVILLE
2
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente