20 / 20
31/12/12
Beyond the realms of euphoria
GALAHAD
 
Après Battle Scars sorti il y a quelques mois, GALAHAD nous livre ce nouvel album studio. Beyond The Realms Of Euphoria a été enregistré avec la même équipe que Battle Scars, avec en plus Mark ANDREWS aux claviers sur la version 2012 de Richelieu's Prayer. Et toujours avec Karl GROOM derrière la console, le son est toujours excellent et la production parfaite !

Dès le premier titre Salvation I - Overture, nous sommes plongés dans une ambiance électronique, avec des arpèges de synthétiseur sonnant parfois comme du Jean-Michel JARRE ou du TANGERINE DREAMS, enchaînant sur des riffs de guitare tranchants, accompagnés par une batterie métronomique.
La seconde partie du titre, Salvation II - Judgement Day, nous entraîne dans un voyage spirituel avec un refrain entêtant, plusieurs atmosphères, des contretemps ... Bref, de l'excellent (hard) rock progressif !!
Arrive ensuite la pièce maitresse de l'album, dépassant allégrement les 10 minutes: Guardian Angel, une ballade variée, avec son alternance de partie chantées et instrumentales, ses riffs de guitares et le travail impressionnant de Dean BAKER aux claviers.
Secret Kingdows .... me rappelle par certains moment à un mélange de RUSH des années Hemispheres, de MARILLION des années 80 et de QUEEN (pour les harmonies vocales). Le final de cette chanson est assez surprenant, nous sommes dans le monde du rock progressif après tout !
... And Secret Worlds est tout aussi surprenant avec son intro sobre puis son atmosphère de rock aérien survolté nappé d'arpèges de piano sur fond de riffs de guitares saturées.
All In The Name Of Progress est le titre le plus électrique de Beyond The Realms Of Euphoria, avec le chant parfois rageur de Stuart NICHOLSON et les guitares électrisantes de Roy KEYWORTH. Un savant mélange de hard rock et de rock progressif, le tout au nom du progrès ....
La reprise de Guardian Angel est très atmosphérique et conclue parfaitement ce florilège de nouveaux morceaux.
A l'instar de Battle Scars, GALAHAD a revisité une de leurs anciennes chansons pour clore l'album. Richelieu's Prayer 2012 est une chanson de néo-progressif classique, dont la version originale se trouve sur Nothing Is Written, album de 1991 sur lequel joue Mark ANDREWS, leur ancien claviériste, venu prêter main forte pour cette nouvelle version. Cette chanson, sans être désagréable, est un peu décalée par rapport au reste de l'album.

Le Ministère du Prog a très bien travaillé cette année en nous offrant cet album indispensable. Malgré le fait que Battle Scars et Beyond The Realms Of Euphoria ont été enregistrés à peu près en même temps avec le regretté Neil "Big One" PEPPER à la basse, ma préférence se tourne vers Beyond The Realms Of Euphoria, que je trouve plus abouti et plus varié. La pochette dessinée par Emma GRZONKOWSKI contribue également à faire de Beyond The Realms Of Euphoria un très grand disque de rock progressif, de hard rock ou les deux à la fois. GALAHAD est décidément un très bon groupe, très inspiré, s'éloignant allégrement du NeoProg classique. Quand les verrons nous en tournée en France ? En attendant, écoutez, déguster et appréciez cet album !

Musiciens:
Roy KEYWORTH : Guitares
Stuart NICHOLSON : Chant
Spencer LUCKMAN : Batterie
Dean BAKER : Claviers
Neil PEPPER : Basses
Mark ANDREWS : Claviers supplémentaires sur Richelieu's Prayer 2012

Tracklist:
1 - Salvation I - Overture
2 - Salvation II - Judgement Day ?
3 - Guardian Angel
4 - Secret Kingdoms...
5 - ...And Secret Worlds
6 - All In The Name Of Progress
7 - Guardian Angel - Reprise
8 - Richelieu's Prayer 2012
Web-Maestro
Date de publication : lundi 31 décembre 2012