15 / 20
02/07/13
Scorpion child
SCORPION CHILD
 
Avec leur premier album (belle et intrigante illustration soit dit en passant), les Texans de SCORPION CHILD créent un bon buzz, s'annonçant comme une possible sensation dans le domaine très fréquenté du Hard Rock vintage, celui qui eut cours lors des années 70, jusqu'à la première moitié des années 80. Contrairement à une multitude de formations rétro, SCORPION CHILD a fondu ses multiples et indéniables influences dans un ensemble sonore cohérent et efficace, à défaut d'être surprenant.

Sans toutefois produire de compositions qui feraient d'emblée office de classiques, SCORPION CHILD possède suffisamment de style et de caractère pour proposer des morceaux solides et accrocheurs, à la fois teigneux et mélodiques. Les riffs sont venimeux, la section rythmique carrée et réactive, le son à la fois tranchant, clair et épais. Pourtant, origines sudistes obligent, on sent assez souvent comme un groove nonchalant, un peu à la BLACK CROWES. Le chant aigu et éraillé de Aryn Jonathan BLACK évoque le Hard décliné de LED ZEPPELIN et représente un aspect essentiel de l'identité du groupe.

Varié et très plaisant à écouter (et à réécouter), ce premier effort représente surtout une belle promesse pour la suite des événements. A recommander à celles et à ceux qui aiment le Hard 70's et la manière dont un groupe comme BLACK STONE CHERRY s'empare de ce patrimoine.
Alain
Date de publication : mardi 2 juillet 2013