Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
WILD DAWN - Pay your dues

Style : Rock
Support :  CD - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 45minute(s)

Site(s) Internet : 
WILD DAWN MYSPACE 
WILD DAWN WEBSITE

Label(s) :
Brennus Music
 (16/20)

Auteur : metalmp
Date de publication : 21/10/13
Chevauchée sauvage.
Premières parties de KORITNI, ELECTRIC MARY ou encore GIRLSCHOOL. Hellfest Metal Cormer 2013. Printemps de Bourges 2013. Vainqueur du tremplin rock de Rebrechien (45) face à, entre autres groupes, SATAN JOKERS. Appelés au secours en remplacement de dernière minute au PMFF V et au Raismesfest 2013... On peut facilement affirmer que WILD DAWN a le vent en poupe et est désormais une valeur sûre parmi les espoirs français. Autant dire que son second album est également celui d'un pari sur l'avenir.

A l'écoute de Pay Your Dues, il est évident que WILD DAWN croit en cet avenir. Un avenir qu'il voit dur comme son Rock, solide comme un roc. Plutôt que de se répéter, les Orléanais ont choisi de faire évoluer leur musique, la rendant plus sombre et lourde tout en conservant un sens inné de la mélodie qui fait mouche, et révélant le grand talent de ce tricoteur de riffs de Romain, qui s'impose comme l'une des plus fines lames hexagonales du genre.

Pay Your Dues mélange avec efficacité les genres, WILD DAWN investissant autant le Hard Rock que le Metal, le Speed à la MOTORHEAD (Plague Of The 21st Century), le Stoner presque doomesque (I'm My Own Worst Ennemy au riff impeccable) ou le Blues orienté ACDC (Ain't Life Grand). Les surprises sont ainsi présentes à chaque morceaux, de l'introductif Back On Track au plus fun I Hate My Band, en passant par Bitter Mind et son groove imparable, ou le lourd et lent S.A.D. Story ou le direct Stone Cold Motherfucker. Seule Better Days me semble être une chanson quelque peu râtée à cause d'un chant bizarre bien que ce certainement volontaire et pourtant, elle passe super bien en live... Mais, bon, j'aime moins que le reste, qui lui est entaînant et bien foutu.

Si l'on retrouve d'évidentes influences que sont ACDC ou METALLICA, on sent surtout l'évolution et la plus grande maturité des WILD qui, plutôt que de s'enfoncer dans une impasse, ont choisi de suivre le chemin de l'ouverture sur tout ce qui fait le rock d'aujourd'hui. Bien que Greg doivent s'efforcer d'améliorer son anglais (il reste bien plus compréhensible toutefois que beaucoup d'autres chanteurs...), ces 12 titres sont taillés pour la scène, lieu qu'affectionnent particulièrement WILD DAWN (cf. ci-dessus), un groupe à suivre, à voir et à soutenir. Une belle réussite.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Phiphi Le lundi 21 octobre 2013
J'y jetterai volontiers une oreille un jour prochain, car ce groupe m'a l'air prometteur. Je les ai vus au PMFF et j'avoue que je m'étais un peu emmerdé, et je les ai revus en 1ere partie de Girlschool et, surprise, j'avais alors trouvé ça très bon ! Un test CD permettra donc sûrement de se faire une vraie idée sur la musique de ces jeunes et fougueux bûcherons !
Commentaire de metalmp : on a des groupes prometteurs, en France. Ils ont simplement besoin du soutien du public et d'une véritable structure pour les accompagner. C'est sans doute ce qui manque le plus chez nous, malgré de très (trop?) nombreuses belles initiatives. En deux mots: Allez, fonce !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
NIRVANA
Unplugged in new york
CRIS LUNA
Phoenix
NICKELBACK
Here and now
THE PINEAPPLE THIEF
Magnolia
ULVER
Childhood's end
Chroniques du même auteur
GENERAL STORE
Somewhere in the middle
DYGITALS
Avé...
MOTORHEAD
Aftershock
GRORR
Pravda
SUPERFIZ
Superfiz
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente