Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
QUIET RIOT - 3

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 1986
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 42minute(s)

Site(s) Internet : 
QUIET RIOT WEBSITE
QUIET RIOT MYSPACE 

Label(s) :
CBS
 (16/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 20/04/08
oldies but goldies: de la lumière à l'ombre...
Nous avons décidé de vous faire découvrir (ou re découvrir) les albums qui ont marqué une époque et qui nous paraissent importants pour comprendre l'évolution de notre style préféré.
Nous traiterons de l'album en le réintégrant dans son contexte originel (anecdotes, etc.)...
Une chronique qui se veut 100% "passionnée" et "nostalgique" et qui nous l'espérons, vous fera réagir par le biais des commentaires ! ......
Bon voyage !


QUIET RIOT est un groupe américain de Hard-Rock formé en 1973.
Il compte à ce jour 10 albums studio et nous retiendrons de cette aventure les succès phénoménaux remportés par le groupe avec les reprises de SLADE « Cum On Feel The Noise » en 1983 et « Mama We’re All Crazy Now » en 1984.
Son single en 1983 « Metal Health » fut aussi une belle réussite artistique et commerciale.
QUIET RIOT passera de la lumière du show business a une confidentialité respectueuse des fans.
En 1986, le groupe connaît un échec commercial avec cet album et paradoxalement, il est pour moi un fantastique opus de Hard US tendance FM.
Certes, le groupe tourne une page et inclus des claviers, soit sous forme de nappes ou comme soliste mais les 11 titres sont vraiment excellents.
Les refrains sont accrocheurs et mélodiques et des titres comme The Wild And The Young, Twilight Hotel sont de pures merveilles du style.
La ballade Still Of The Night mérite les honneurs.
Bref, une fois de plus, je constate que le succès commercial n’est pas forcément lié à la qualité et inversement !
Bref, un album que je vous recommande sincèrement si vous aimez le style !
Au sommaire de la rubrique nécrologique, notez que Kevin DUBROW, chanteur du groupe est décédé le 25 novembre 2007 d’une overdose de cocaïne à l’âge de 52 ans.
Quant à Randy RHOADS, fantastique guitariste à l’origine de la formation, il décéda dans un tragique accident le 19 mars 1982 à l’âge de 26 ans.
Hard-Rock et retraite ne font pas bon ménage !
Paix à leurs âmes !
Et pour finir sur une note plus joyeuse, 16/20 pour ce QR 3.

Pour tout fan de Hard-Rock mélodique, de Hard-FM, de Rock-FM voire de Hard-US ultra mélodique, l'année 1986 a une saveur particulière.
Jugez plutôt : EUROPE (The Final Countdown), BON JOVI (Slippery When Wet), TREAT (The Pleasure Principle), FM (Indiscreet), MAGNUM (Vigilante), CINDERELLA (Night Songs), STONE FURY (Let Them Talk), JOURNEY (Raised On Radio),
TOTO (Fahrenheit), KANSAS (Power), STRYPER (To Hell With The Devil), QUIET RIOT(III), ACCEPT (Russian Roulette), Q5 (When The Mirror Cracks), SURVIVOR (When Secounds Count), BOSTON (Third Stage), BRIGHTON ROCK (Young Wild And Free), PRESENCE (Rock Your Life) sont les sorties de ces groupes au top de leur créativité !

Retrouvez les autres chroniques de ces groupes "Coup de Coeur" en utilisant le moteur de recherche sur la page des chroniques (Lien "Chroniques" au niveau du menu). Rechercher les mots: Oldies but goldies.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Raskal Le mercredi 25 août 2010

Ville : CHAMBERY
Ecouté il y a peu je ne découvre qu'aujourd'hui la chronique ! Un album vraiment fait pour les radios US ! Je l'avais dans ma collection, mais après ré écoute je trouve très bon cet album sur la première moitié...Le reste est sympa mais en dessous. Sur mon échelle oui un 15/16 me semble juste !
Axldobby Le samedi 28 novembre 2009

Ville : Bretagne
Même note que notre chroniqueur, par ici : http://rockmeeting.com/index.php/hard-rock-heavy-metal/cd-reviews/596-quiet-riot-qriii J'ai adoré Slave To Love :) L'opus bouleverse un peu, vu que QUIET RIOT privilégiait énormément le Hard pur et dur, et non du Hard FM.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ILL
Gotten gains
9 CHAMBERS
9 chambers
BLACK STONE CHERRY
Kentucky
CIRKUS
Let the madness begin
GRAND DESIGN
Idolizer
Chroniques du même auteur
W.A.S.P.
Dominator
SUNSTORM
House of dreams
SEETHER
Isolate and medicate
AEROSMITH
Get a grip
THE NIGHT FLIGHT ORCHESTRA
Amber galactic
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente