16 / 20
22/05/14
The intrinsic journey
THE INTRINSIC JOURNEY
 
Mais qui se cachent derrière cette grande porte ? Deux artistes originaires de la région grenobloise : Jérôme ROLLET (guitares et claviers) et Bruno SAGET (guitares et basse). THE INTRINSIC JOURNEY est le premier projet de ce duo. Mais le second pour Jérôme, alors accompagné en 2012 par Vincent LAGNIER, projet instrumental alors nommé INNERFIELD.
The Intrinsic Journey a été composé, enregistré et mixé par Jérôme et Bruno. Et le mastering confié à Brett CALDAS-LIMA (Tower Studio). L'artwork, magnifique, est l'oeuvre d'Albulena PANDURI.

De nouveau instrumentale, la musique de ce nouvel EP 5 titres est servie par un son excellent. Et suit de près ce qu'a proposé INNERFIELD : un Metal aux atours progressifs, où les guitares, acoustiques ou électriques, mènent la danse et tissent des mélodies autour de contrastes sonores. Alternent passages énervés, virils et plages plus sereines, enveloppés par des claviers aérant l'ensemble. La dextérité et la technique de Jérôme et Bruno sont irréprochables, ne sombrant à aucun moment dans un déballage de notes stériles et démonstratives. Le son "artificiel" de la batterie (enregistrée avec Pro Tools ?) est compensé par la chaleur organique de la basse, maintenant une rythmique frénétique et alerte.
Revelation, plutôt tempéré, où dominent les guitares, me rappellent les ambiances de guitaristes comme Joe SATRIANI, Greg HOWE, Jan CYRKA, Daniel PEROINE, Ayman MOKDAD, Mathieu MADANI entre autres.
Acceptation et Implication se font plus Metal progressif, se tournant alors vers DREAM THEATER, LTE, Derek SHERINIAN ou DEMIANS.
Procreation a un petit côté Heavy Metal / Hard progressif, certains sons et jeux de guitares me rappelant Axel Rudi PELL.
Disillusion, en 5'45, clôt agréablement The Intrinsic Journey, dans le même registre instrumental. Puis s'ensuit un morceau caché, après 3 minutes de silence. Je cite ici les explications de Jérôme : "l'EP est alors rejoué intégralement, en version 8bits, i.e. sons de game boy / super NES. C'est un clin d'oeil à la génération Super Nintendo dont nous faisons partis".

Une nouvelle fois, les qualités mélodiques, d'écriture et d'exécution de The Intrinsic Journey sont à saluer. Tout comme le potentiel artistique de ces 2 musiciens me laissent espérer (je m'accroche, hein !) la naissance d'un groupe, avec un batteur et un chanteur (ou une chanteuse !). Bonne route Jérôme et Bruno !
Ben
Date de publication : jeudi 22 mai 2014