Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
THE PINEAPPLE THIEF - Magnolia

Style : Rock
Support :  MP3 - Année : 2014
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 46minute(s)

Site(s) Internet : 
THE PINEAPPLE THIEF WEBSITE

Label(s) :
Kscope
 (17/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 13/09/14
Florissante pop rock anglaise mélodique
Magnolia est le 10ème album studio de THE PINEAPPLE THIEF, entité activée en 1999 avec l'album Abducting The Unicorn par le guitariste / chanteur / auteur - compositeur Bruce SOORD. Avec son compère Neil RANDALL, ce talentueux musicien anglais s'est aussi illustré au sein de VULGAR UNICORN, ainsi qu'avec PERSONA NON GRATA le temps d'un album en 2004 . Il a d'autre part participé à de nombreux projets, entre autre récemment avec Jonas RENKSE du groupe suédois KATATONIA.

Il est accompagné ici de Jon SYKES (basse / choeurs), Steve KITCH (claviers) et Dan OSBORNE (batterie). L'avouant sans détour, Bruce SOORD a orienté l'écriture de ce nouvel album vers une Pop Rock anglaise accessible à un plus large public, délaissant les inclinations quelque peu Pop / Metal teintées de Progressif de ses précédentes livraisons.
Simple As That ouvre Magnolia avec une power Pop Rock virile ultramélodique, suspendue dans l'atmosphère entendue lors des derniers ouvrages d'ANATHEMA. Rapprochement certes plus ou moins discret, que nous retrouvons tout au long de l'album (Don't Tell Me, Coming Home, l'excellent conclusif Bond), notamment par les arrangements subtiles, par la voix délicate de Bruce, par les sons de piano et les guitares éthérées. MUSE est aussi une autre similitude possible, qui colle quelque peu à la peau du voleur d'ananas, en forme de clin d'oeil cette fois-ci comme sur le magnifique Alone At Sea et son majestueux et harmonique refrain (certainement l'un des meilleurs titres de l'album avec Simple As That et Bond) ou bien encore Sense Of Fear. Je pense aussi à certaines ambiances de l'album solo Fly Yellow Moon du chanteur anglais Fyfe DANGERFIELD du groupe anglais GUILLEMOTS (Don't Tell Me, Bond et son rapide passage au son de la trompette rappelant Under The Umbrella de VULGAR UNICORN). Le final de Magnolia, tout en douceur et mélodie pelletée dans des nuages cotonneux peut rappeler succinctement PORCUPINE TREE, voire BLACKFIELD (sons de claviers et guitares). Season's Past et From Me sont deux ballades doucereuse et soyeuses, apaisantes, la dernière caressée par des sons de violons. The One You Left To Die est tendue, plus sombre aussi, n'attendant qu'une flamme de folie pour imploser. Breathe alterne plages power Pop et plages sereines. A Loneliness est enfouie dans une Pop sucrée et langoureuse, accompagnée de choeurs.

Assumant ses choix, Bruce SOORD et THE PINEAPPLE THIEF nous proposent un Magnolia mélodique, ouvert sur une Pop Rock anglaise plus ou moins esthétique, de haute volée, parfois virile, souvent éthérée. Peut être les amateurs des précédentes réalisations de l'artiste trouveront ce nouvel album un brin moins inspiré, plus "commercial" dans son écriture et son développement. Oui, peut être... Personnellement, ce nouvel album est un joli bouquet de mélodies aux tons pastel, savoureux où souffle un air frais.

Magnolia :
01 - Simple As That
02 - Alone At Sea
03 - Don't Tell Me
04 - Magnolia
05 - Season's Past
06 - Coming Home
07 - The One You Left To Die
08 - Breathe
09 - From Me
10 - Sense Of Fear
11 - A Loneliness
12 - Bond
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SKUNK ANANSIE
Anarchytecture
MY BROTHER THE WIND
I wash my soul in the stream of infinity
STARSHIP FEATURING MICKEY THOMAS
Loveless fascination
INK CITY
Human rock school
ELA
Out of time
Chroniques du même auteur
COEXISTENCE
Flow
GOTTHARD
Homegrown - alive in lugano
EOLE
Femelles
EVERYTHING BEHIND
Man from elsewhere
FLOOD
Strangers with memories
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente