16 / 20
04/12/14
Black veil brides
BLACK VEIL BRIDES
 
Après We Stitch These Wounds (2010), Set The World On Fire (2011) et Wretched And Divine : The Story Of The Wild Ones (2012), BLACK VEIL BRIDES, groupe américain (Ohio) formé par 5 jeunes musiciens au look très Glam (en gros, de MÖTLEY CRÜE à KISS), sort son 4ème album éponyme (nommé aussi Black Veil Brides IV). Quasiment 1 album par année, tel est le rythme discographique de Andy BIERSACK (chant), leader et mentor du groupe, Jake PITTS et Jinxx (guitares), Ashley PURDY (basse) et Christian COMA (batterie), le line up actuel.
Produit et mixé par Rob Rock, ce nouvel album, servi par un son juste et percutant, assène sa toute puissance dès son entame (le terrible Heart Of Fire), annonçant la tenue sonore des compositions qui vont suivre : titres percutants, batterie impétueuse et basse nerveuse, guitares fougueuses et riffs ultra rapides, chant clair et viril (Faithless, Devil In The Mirror, World Of Sacrifice). Les "hohoho" sur les refrains sont à reprendre en choeur. Andy s'aventure même à un chant typé Death sur un titre (Stolen Omen). Le Metal du groupe, somme toute moderne (aux atours d'un NICKELBACK, POP EVIL...), flirtant avec un courant Heavy rageur, est mélodique, efficace et carré. Certes fort bien exécutées, avec des refrains accrocheurs, ces 11 compositions restent quelque peu prévisibles, classiques, l'univers musical se pare d'une certaine uniformité et un léger manque de subtilité affleure durant ces 44 minutes. Je ne recherche pas ici l'originalité, ni ne parle de plagiat, mais l'ensemble a été déjà plus ou moins entendu maintes fois (riffs, rythmique...), depuis METTALICA jusqu'à... Cependant, je trouve certains titres plus nuancés dans leurs structures et leurs ambiances (Last Rites, Drag Me To The Grave, The Shattered God, Crown Of Thorns). Et j'apprécie les 2 power ballades (Goodbye Agony et Walk Away), répit bien venu au milieu de ce tourbillon débordant d'énergie juvénile. Walk Away réussit même à me procurer quelques frissons. Débutant par le chant accompagné de notes de piano, la composition s'emballe rapidement, enveloppée de choeurs masculins et féminins, d'arrangements classiques et de claviers (John WEBSTER), parcourue par une mélodie magnifique. Voilà un aspect musical que le groupe pourrait, il me semble, explorer plus en avant dans l'avenir.

Black Veil Brides IV:
01 : Heart Of Fire - 02 : Faithless - 03 : Devil In the Mirror - 04 : Goodye Agony - 05 : World Of Sacrifice - 06 : Last Rites - 07 : Stolen Omen - 08 : Walk Away - 09 : Drag Me To The Grave - 10 : The Shattered God - 11 : Crown Of Thorns
Ben
Date de publication : jeudi 4 décembre 2014