Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
OBLIVIOUS - Out of wilderness

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 27minute(s)

Site(s) Internet : 
OBLIVIOUS FACEBOOK

Label(s) :
Gaphals
 (16/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 18/04/15
Hard à la mode 70's
Troisième album pour les Suédois de OBLIVIOUS. Après Goons And Masters (2009), leur deuxième album Creating Meaning avait été positivement chroniqué sur notre site à sa sortie en 2013 et Out Of Wilderness hausse encore le niveau de jeu et donc la qualité de l'appréciation que nous portons. Sur ce nouvel album, le quartette donne véritablement l'impression de s'être libéré, à la fois dans son écriture et dans l'interprétation.

Côté écriture, le groupe puise ostensiblement ses influences dans l'énorme vivier du Rock et du Hard Rock des années 70 : basse jouant en lead avec un son énorme, riffs de guitare bien gras (Screwed), rythmiques binaires et pleines de swing issues du meilleur Boogie Rock (à mi chemin de HUMBLE PIE et de CACTUS), des solos de guitare bien acides et bluesy, des sonorités Blues Rock (le très beau Like Brothers).

Côté interprétation, Out Of Wilderness bénéficie d'un son plus épais et d'une approche plus directe, plus musclée. Ainsi, des compositions comme Dirty Hand, Bang, For Who Do Burn ou Shore To Shore n'amusent pas le terrain en mettant en œuvre des riffs massifs et des rythmiques au groove très pachydermique. Tout aussi musclé, Riding Down adopte toutefois une approche plus nuancée, plus rampante sur les couplets, avec un refrain à la mélodie lumineuse, portée par de superbes harmonies vocales. De même, la tension tout en retenue du Blues épais Midnight Mess évoque un peu le Fairies Wear Boots de BLACK SABBATH, avec à nouveau un refrain harmonisé de toute beauté.

Le seul défaut de cet album est sa trop courte durée ; on aurait aimé une ou deux compositions supplémentaires de la part d'un groupe que l'on sent en verve ! Terminons en saluant l'originalité de l'artwork, qu'on croirait tiré de l'imaginaire de la première moitié des années 70.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
CONSTANCIA
Lost and gone
TNT
Atlantis
LOST WEEKEND
Fear and innocence
Y&T
Facemelter
VAN HALEN
For unlawful carnal knowledge
Chroniques du même auteur
KEVIN LAWRY
The shadows stole the dawn
MIKE LEPOND'S SILENT ASSASSINS
Pawn and prophecy
LONELY KAMEL
Dust devil
ETT ROP PÅ HJÄLP
Hur svårt kan det vara ?
RHINO
The law of purity
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente