Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
STEPHANE BOGET - Land[e]scape

Style : Instrumental
Support :  CD - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du groupe
14titre(s) - 57minute(s)

Site(s) Internet : 
STEPHANE BOGET WEBSITE
STEPHANE BOGET FACEBOOK

Label(s) :
Auto Production
 (18/20)

Auteur : rebel51
Date de publication : 01/07/15
Découverte sublime et déjà intemporelle !!!
Le guitariste Stéphane BOGET se lance à l’assaut de la scène hard rock avec un album solo autoproduit. Après la séparation en 2009 des membres de S2D2, groupe orienté prog metal, pour lequel il a joué, il s’est mis à composer et a décidé de sortir son 1er album intitulé Land[E]Scape. Ce titre est vraiment significatif puisqu‘il s’agit bien du paysage musical de Stéphane BOGET, à la fois varié, attractif, bourré d’influences et finalement très novateur. Le guitariste ne se contente pas de son instrument de prédilection même si les guitares sont la trame de fond de son album, il touche à tout : basse, piano, batterie et même chant. Le résultat est largement à la hauteur : le plaisir de jouer éclate à chaque titre, rehaussé par une production fine, racée et extrêmement claire tout au long de l’album ! Bien sûr de ci de là, les influences multiples se succèdent : du Joe SATRIANI sur Loneliness ou Guitarill Jig, du metal progressif sur Compte A Rebours ou Spheres, de l’atmosphérique éthéré sur Airport Flight ou Flashing Mirrors, du heavy metal sur The Decisive Battle ou Factory, du latino aux guitares acoustiques somptueuses sur Montana Montuno et bien sûr du hard rock mélodique sur Believe, titre énorme ou Escape qui clôt l’album de façon magnifique par sa mélodie touchante. Bref cet album est absolument révolutionnaire dans le sens où il touche à toutes les sensibilités, à toutes les musiques et cela sans à-coup, de façon tellement naturelle que forcément n’importe quel auditeur y trouvera son bonheur. Album instrumental certes mais avec des passages vocaux magnifiques notamment sur le très metal industriel qu’est The Greatest Show On Earth, sur Obsessed, où Christine LECLERE nous fait découvrir son impressionnante capacité vocale ! Avec 14 titres pour cette galette au paysage musical incroyable, ce voyage instrumental est enrichissant car à la limite de la démesure, de la recherche, de l’exploration sonore ! Tous les recoins de la musique en général sont dépoussiérés en quelque sorte et mis en valeur par la grâce, le talent et l’ingéniosité de ce nouveau Mike OLDFIELD ! Une vraie merveille et une vraie découverte ! Fascinant !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
NEAL SCHÖN
The calling
TRANSBOHÊM
Samsara
KERRETTA
Vilayer
XAVIER BOSCHER
Embryogenesis
BEN LEVIN GROUP
Pulse of a nation
Chroniques du même auteur
ROMEO'S DAUGHTER
Spin
CRUZH
Cruzh
AMMUNITION
Shanghaied
BAI BANG
Rock of life
INNUENDO
The road not taken
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente