Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
PAVILLON ROUGE - Legio axis ka

Style : Melodic Extrem Metal
Support :  CD - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 47minute(s)

Site(s) Internet : 
PAVILLON WEBSITE

Label(s) :
Dooweet Agency
 (18/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 11/07/15
Indus electro black metal excellent !
PAVILLON ROUGE se forme en 2008 autour de MERVYN et YVH dans le but de créer un projet ambitieux mêlant Black Metal, Indus, Techno et atmosphères New Wave des années 80. Leur premier album, Solmeth Pervitine, sort en 2011 sur le label Post Apocalyptic Music et, grâce à son côté avant garde, reçoit un excellent accueil. Le groupe français tourne avec PSYGNOSIS, HIMINBJORG, SVART CROWN et THE CNK en Hollande.

Sur Legio Axis Ka, PAVILLON ROUGE pousse ses expérimentations plus loin. L’intro magnifique de Prisme Vers L’Odyssée pose rapidement le décor d’un univers stellaire et froid. Batterie industrielle en beat techno et synthétiseurs omniprésents constituent l’ossature de la musique sur laquelle viennent se greffer des riffs de guitare metal. Le rythme effréné et l’aspect éthéré, épique on peut dire, me fait penser à EMPEROR. La tension frénétique est rompue par un break narratif que je trouve génial : « La France est épuisée, elle est malade, elle a besoin d’un sang vif, d’ensoleillement ». Et oui, les textes sont écrits dans notre langue, j’apprécie vraiment cette démarche ! Tout commence donc plutôt bien.

L’Enfer Se Souvient L’Enfer Sait montre un côté plus sombre et violent. Sur Mars Stella Patria, Les Grenoblois parviennent à développer une atmosphère guerrière avec un chant martial à la RAMMSTEIN et une musique inspirée de DIE KRUUPS sans perdre toute notion de mélodie dans un refrain bien pensé. Un titre incontournable !

Un vrai chant Black Metal au service d’une musique futuriste et moderne, voilà la formule gagnante de PAVILLON ROUGE. Grosse puissance sonore avec ce mur de son technoïde (A L’Univers). Ambiance plus posée (belle partie de basse en début) sur le suivant Aurore Et Nemesis. Heureusement, Legio Axis Ka sait varier les tempos même si une impression de lassitude liée à cette structure hypnotique et répétitive peut parfois se révéler dans la durée.

Le très entraînant et dansant Droge Macht Frei et son refrain limite punk pourrait être livré en pâture dans une rave party. PAVILLON ROUGE bâtit en effet un pont improbable entre deux musiques extrêmes et stylistiquement opposées : Black Metal et Techno (Kosmos Ethikos). Bravo, moi ça me parle et ça me plaît beaucoup car les guitares ne sont jamais très loin ! L’opus se termine par une superbe "outro" en fin de titre.

Après plusieurs écoutes, mon avis demeure le même sur cet album, que j’estime de très bonne qualité, ma note reste donc bien réfléchie. J’ajoute que l’artwork du disque colle parfaitement avec le contenu sonore.

Un talent certain, une production au top, avez-vous déjà dansé sur du Black Metal ? A découvrir d’urgence.

E. SHULGIN : basse
YVH : chant, guitare
MERVYN : guitare, électronique
KRACILLAG : chant
SORTHEI : batterie (en concert)
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le dimanche 19 juillet 2015

Ville : Chambéry
J'en ai acheté 10 ! Bzzz les boys !
Alain Le samedi 11 juillet 2015
Bref, un groupe pour rémi FM !!!
Commentaire de NOCTUS : Clairement !!!
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
OROB
Into the room of perpetual echoes
NATURE MORTE
Nm1
MERCYLESS
Pathetic divinity
AMIDST THE WITHERING
The dying of the light
SCARAB
Serpents of the nile
Chroniques du même auteur
PAVILLON ROUGE
Dynasteia klub
ARC ANGEL
Harlequins of light
STILL LIVING
Ymmij
JEFF SCOTT SOTO
Damage control
WE ALL DIE (LAUGHING)
Thoughtscanning
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente