Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
NEWMAN - The elegance machine

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 56minute(s)

Site(s) Internet : 
NEWMAN FACEBOOK
NEWMAN WEBSITE

Label(s) :
AOR Heaven
 (19/20)

Auteur : rebel51
Date de publication : 19/08/15
Hard rock anglais toujours solide et enthousiasmant !!!
Steve NEWMAN est un artiste prolifique puisqu’en plus de 15 ans de carrière, il en est à son 9ème album sans compter Decade, best of sorti en 2008. Après le merveilleux Siren paru en 2013 sur le même label (AOR HEAVEN), le revoilà avec The Elegance Machine, en cette fin d’été 2015. Les 12 titres composés sur les 2 dernières années reflètent le vrai travail mélodique de cet orfèvre en la matière, à la voix si particulière, tantôt rock, tantôt suave et toujours si parfaite dans ce contexte. Pour cet album, rien n’est laissé au hasard : instruments parfaitement équilibrés, un batteur hors pair en la personne de Rob McEWEN, de grosses guitares et des claviers FM remarquables tenus par le sieur NEWMAN lui-même, sans oublier le son de basse énorme, une des caractéristiques du groupe. Ajouté à cela, la production est tip-top, de la main même du musicien anglais. Alors forcément, l’album est un vrai régal mélodique, aux compositions alléchantes, avec un rien de modernité sur The Elegance Machine, titre phare de ce bien bel album, au visuel futuriste. Les guitares justes agressives comme il faut, emmènent cette composition vers des sommets mélodiques auxquels nous a habitué ce compositeur émérite. La 1ère moitié de l’album est un vrai plaisir d’écoute et je note surtout les titres Don’t Stay Lonely, magnifique au niveau rythmique et guitares, Illuminate très rock et bien percutant, Confess mid-tempo éclatant, du pur NEWMAN à la mélodie entêtante. Passé maître aussi dans l’art de proposer de belles ballades, NEWMAN place la barre très haut avec le sublime Halo. La 2ème partie de The Elegance Machine propose encore des titres remarquables aux arrangements subtils que ce soit sur Prayer For Apollo, très novateur, She Walks In Silence ou One Good Reason, toujours poignants et mélancoliques. L’album se termine par Scars, une douce mélopée qui finalise cet album de feu. En résumé, si Siren avait été une vraie réussite, ce petit dernier poursuit la voie tracée par ce compositeur génial, toujours affûté et qui une fois de plus fait preuve d’un savoir-faire éloquent, par des titres à la densité mélodique extrêmement riche. Un vrai bonheur auditif sans cesse renouvelé pour un album d’une qualité exceptionnelle. C’est bien la confirmation d’un artiste au sommet de son art : une vraie perle de rock mélodique !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MAGNUM
Into the valley of the moonking
DOOGIE WHITE & LA PAZ
Shut up and rawk
MAGNOLIA
Svarta sagor
TOJA
Train of life
DEMON
Cemetery junction
Chroniques du même auteur
CARE OF NIGHT
Connected
WHITE WIDDOW
Crossfire
DAN REED NETWORK
Fight another day
MARTINA EDOFF
We will align
CHANGE OF HEART
Last tiger
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente