19 / 20
03/07/16
Dystopia
MEGADETH
 
Formé en 1984 par Dave MUSTAINE, guitariste originel de METALLICA, MEGADETH est un des groupes de métal les plus influents de ces trente dernières années. Avec un style musical sans concession et différents changements de personnel, MEGADETH n'a jamais trahi son public et figure parmi les légendes et valeurs sûres du métal. Le groupe est d'ailleurs membre des "Big 4" du Thrash métal, avec METALLICA, SLAYER et ANTHRAX.

Depuis plusieurs années, je trouvais que MEGADETH se contentait d'aligner les albums sans réelle motivation, les derniers opus semblaient écrit par un groupe en pilotage automatique. Suite au départ du guitariste Chris BRODERICK et du batteur Shawn DROVER, deux nouveaux venus ont rejoint MEGADETH : le guitariste brésilien Kiko LOUREIRO (ANGRA) et le batteur Chris ADLER (LAMB OF GOD).

Le premier titre, The Threat Is Real (cliquez ici pour la vidéo), envoie du couscous dès les premiers riffs de l'intro. Le duo de guitare MUSTAINE/LOUREIRO est très puissant et mélodique à souhait. Le deuxième titre Dystopia (cliquez ici pour la vidéo) confirme ma première impression avec un duo de guitares au top et un changement de rythme au cours du morceau. Le troisième extrait vidéo Fatal Illusion (cliquez ici pour la vidéo), au tempo un peu plus lent en introduction, son solo virevoltant de basse et ses effets sonores confirme que MEGADETH a retrouvé un élan de créativité qui leur faisait défaut dans les albums précédents. Les autres titres ne déméritent pas pour autant, avec des solos de guitares bien acérés et un très bon mixage. Même si certains riffs ont parfois un air de déjà entendu, comme par exemple Post American World qui me rappelle vaguement Symphony Of Destruction, MEGADETH ne sombre pas dans l'auto-parodie. Le batteur Chris ADLER, qui vient de quitter le groupe, apporte sur tous les titres son jeu subtil. Sur Dystopia, MEGADETH se permet même d'ajouter une orchestration assez sympathique et une partie de piano jouée par Kiko LOUREIRO sur Poisonous Shadows et de reprendre Last Dying Wish du groupe FEAR. L'album s'écoute de bout en bout avec un réel plaisir, la "plateforme" en ligne où je me suis procuré l'album offrant deux titres bonus par rapport à la version CD : Look Who's Talking et l'instrumental Conquer or Die.

Avec Dystopia, MEGADETH signe sans hésitation son meilleur album depuis Countdown To Extinction. Loin de s'endormir sur ses lauriers et totalement revitalisé au niveau créatif, le groupe signe ici un véritable come-back.

Tracklist :

1 - The Threat Is Real
2 - Dystopia
3 - Fatal Illusion
4 - Death From Within
5 - Bullet To The Brain
6 - Post American World
7 - Poisonous Shadows
8 - Look Who's Talking
9 - Conquer Or Die
10 - Lying In State
11 - The Emperor
12 - Last Dying Wish
13 - Foreign Policy
Web-Maestro
Date de publication : dimanche 3 juillet 2016