15 / 20
09/09/16
The profit
THE JELLY JAM
 
Profit est le 4ème album de THE JELLY JAM, après Jelly Jam (2002), Jelly Jam 2 (2004) et Shall We Descend (2011). Trio formé par Ty TABOR (chant / guitares – KING’S X), John MYUNG (basse – DREAM THEATER) et Rob MORGENSTEIN (batterie – DIXIE DREGS), le groupe est né suite au départ de Derek SHERINIAN du groupe PLATYPUS en 2000.

Tous 3 musiciens expérimentés, connus et reconnus dans le vaste milieu du rock, ils nous proposent un 4ème concept album plutôt orienté rock progressif, voire pop progressif. Techniquement imparables, irréprochables, leurs jeux s’unissent avec performance durant ces 12 nouvelles compositions. Care ouvre l’album avec d’excellents sentiments mélodiques, sur une cadence plutôt soutenue. Bénéficient aussi de cet entrain rythmique Stop, Memphis, et dans une moindre mesure Mr Man. Le reste de l’album évolue sur un tempo calme, voire lent. Les ambiances, le chant de Stain On The Sun, Water, ou bien encore Perfect Lines (Flyin’) peuvent rappeler l’esthétisme d’un PORCUPINE TREE / BLACKFIELD. Heaven enchaîne avec l’instrumental Permanent Hold. L’ensemble ronronne confortablement, groove plaisamment, sans vraiment prendre de risque, allegro ma non troppo. Il me semble qu’une certaine uniformité se dégage peu à peu au fil des titres, comme un manque de feeling se fait durablement sentir. Il faut attendre la quasi fin de l’album pour retrouver un autre délice mélodique, le magnifique et réjouissant Fallen.

Cependant, malgré ces quelques réserves personnelles, ce nouvel album de THE JELLY JAM reste somme toute plaisant à écouter, tout en souhaitant (h)ardemment un peu plus d’énergie et de prise de risque pour ses futures réalisations.

Care : cliquez ici

Profit :
01 : Care – 02 : Stain On The Sun – 03 : Water – 04 : Stop – 05 : Perfect Lines (Flyin’) – 06 : Mr Man – 07 : Memphis – 08 : Ghost Town – 09 : Heaven – 10 : Permanent Hold – 11 : Fallen – 12 : Strong Belief



Ben
Date de publication : vendredi 9 septembre 2016