17 / 20
01/11/16
This house is not for sale
BON JOVI
 
Allez, en route pour vous parler de ce nouvel album de BON JOVI.
Les faits tout d'abord.
Ritchie SAMBORA ne fait plus parti du groupe, remplacé par Phil X (cliquez ici).
C'est le premier album de BON JOVI sans son légendaire guitariste et ça s'entend forcément un petit peu…
Hugh Mc DONALD, bassiste, est désormais membre officiel du groupe, ce qui semble un peu logique car son côté « invité » durait depuis bien longtemps !
C'est le 13ème album studio de BON JOVI, se nomme This House Is Not For Sale, et tout en restant dans la maison Universal Music passe du label Mercury à Island Records.
Pour la musique, il y a encore, comme c'est déjà d'ailleurs le cas sur les réseaux sociaux, matière à la controverse.
Pour ma part, je suis fan de la période qui va des débuts à Keep The Faith (1992), et depuis These Days (1995), à part Have A Nice Day (2005), je suis souvent confronté à un sentiment partagé, mitigé.
L'année dernière, cette drôle de compilation Burning Bridges avait à nouveau réveillé mon intérêt pour la presque totalité d'un album du groupe.
Ce House Is Not For Sale s'inscrit dans cette continuité mais ne me comble pas autant.
L'album offre pour moi 4 superbes réalisations, les 3 premiers titres, This House Is Not For Sale, Living With The Ghost et Knockout et en plage 8 l'excellent The Devil's In The Temple ! Ces titres accrochent vraiment, sont très inspirés, rythmés et offrent un Modern Rock tonique, mélodique, enjoué.
3 titres me plaisent bien aussi et s'enchaînent sur les plages 5/6/7 dans un registre plus proche de la Pop/Rock à la COLDPLAY voire SUNRISE AVENUE. Born Again Tomorrow est très dansant, Roller Coaster plus Rock, idem pour New Year's Day.
La ballade U2/Chris ISAAK en plage 4, Labour Of Love se laisse bien écouter. Entre mid-tempo et ballade, le reste de l'album m'enchante nettement moins. Et c'est toute la fin de l'album qui me laisse de marbre, soit 4 titres des plages 9 à 12. Scars On This Guitar, God Bless This Mess, Reunion et Come On Up To Your House et son accordéon sans relief.
Voilà, côté ballade, BON JOVI marque le pas.
Avec les titres que j'aime du Burning Bridges et de ce This House Is Not For Sale, je vais me faire mon super album 16 titres de BON JOVI 2015/2016 !
Alors, il y aura des versions cds avec des bonus.
Une ballade Real Love avec piano est plutôt réussie.
Vous retrouverez aussi l'excellent We Don't Run, composé pour Burning Bridges.
All Hail The King reste agréable à mes oreilles, I Will Drive You Home me rappelle U2 version mid-tempo à la With Or Without You et Good Night New York est assez entraînant.
Voilà, ne cherchez pas trop de soli de guitares, ils sont très rares.
Avec Bruce SPRINGSTEEN, U2, COLDPLAY en fantômes dans sa musique, BON JOVI joue son Rock, parfois Modern Rock et poursuit son aventure avec sérénité.
Je ne pense pas que cet album fera l'unanimité mais n'empêchera pas les fans de continuer à glorifier BON JOVI et les détracteurs de bouder.
Je me sens entre les deux avec, comme pierre angulaire, mon respect pour ces musiciens qui mettent encore de la lumière dans ma vie.

This House Is Not For Sale : cliquez ici
Knockout : cliquez ici
Labor Of Love : cliquez ici
Rémifm
Date de publication : mardi 1 novembre 2016