14 / 20
04/02/17
Blend, shake, swallow
THE CLAMPS
 
THE CLAMPS est un trio italien qui a déjà publié en 2013 un premier album, Deadly Kick For A Fat Fucker. Le nouveau né confirme les choix du groupe, à savoir pratiquer un Rock puissant, vindicatif, remuant, qui ne fait aucune place aux fioritures.

Les onze titres de cet album (dont deux instrumentaux en ouverture et en clôture) sont basés sur des rythmiques ultra-carrées (batterie sèche et grosses lignes de basse métalliques), des tempos qui ne descendent pas en dessous du médium et se plaisent au contraire à accélérer, des riffs rugueux et crépitant qui alternent avec des incises de guitare solo simples et brûlantes. Le chant ? Rauque, filtré, saturé, au mieux laconique, au pire agressif. Le recours fréquent à des choeurs virils renforce le côté gang en furie.

Certes, ce type de Rock dur, pratiqué dans une optique droit dans ta face, n'a strictement rien de nouveau. Afin de donner quelques repères, on peut évoquer ce sentiment d'urgence que l'on trouvait chez les HELLACOPTERS, l'abrasivité des guitares qui caractérisa les essentiels STOOGES, le côté Rock ultime et sauvage propre à MOTÖRHEAD et NASHVILLE PUSSY.

C'est extrêmement classique mais c'est servi chaud, très chaud, avec une maîtrise indéniable. Que dire de plus ?
Ecoutez Liar pour vous faire une idée : cliquez ici
Alain
Date de publication : samedi 4 février 2017