19 / 20
17/02/17
Maybe tomorrow
MIKE TRAMP
 
Revoilà Mike TRAMP, le plus américain des rockers danois !!! Après 3 albums plus ou moins appréciés mais d’excellente qualité : Cobblestone Street en 2013, Museum en 2014 et Nomad en 2015, le célèbre chanteur de WHITE LION à la voix toujours aussi sensuelle et si magique, sort ce Maybe Tomorrow, d’anthologie, enregistré au Medley studio de Copenhague.

Avec son compère de toujours (en fait c’est leur 6ème album en collaboration) Soren ANDERSEN aux manettes de la production et à la guitare, Morten HELLBORN aux fûts, Jesper HAUGAARD à la basse et Morten BUCHHOLZ au piano et à l’orgue Hammond, il a le don de nous faire frémir sur chaque titre de ce merveilleux Maybe Tomorrow.

Ça démarre fort avec Coming Home, très rock, qui me fait taper du pied (cliquez ici), suivi du romantique It’s Not How We Do It, à la guitare entêtante, mais animé d’une foi mélodique bien réelle. Spring est épatant avec ce piano percutant, un mid-tempo très emballant, tout comme la 1ère ballade Would I Lie To You, où la voix ensorceleuse de Mike TRAMP fait des merveilles, un vrai bijou ! Rust To Dust est plus rock, plus énergique avec toujours cette flamme mélodique et ces guitares impeccables rythmant le titre de superbe manière.

A la moitié de l’album, l’envie de poursuivre l’écoute se fait sentir car le plaisir est réel et bien intense, le maître TRAMP excelle dans ces envolées vocales et l’émotion si bien transmise ajoute à la qualité des titres. Si le classicisme des titres est indéniable, il y a toujours une touche innovante comme sur Leaving One Day, titre impressionnant par sa construction mélodique. La 2ème ballade Time And Place surpasse la précédente, avec ce piano entêtant et toujours cette voix d’or qui provoque de sacrés frissons, une sublime mélopée ! L’orgue Hammond apporte une touche très 70’s à What More Can I Say, ce qui rend ce titre très attrayant justement parce qu’il est un peu en dehors de ce que le chanteur danois proposait jusque là. Les 2 derniers titres reviennent au rock classique, genre dans lequel Mike TRAMP excelle, pour l’énergique et remuant Why Even Worry At All et pour la subtile et balladesque Maybe Tomorrow, conduite par un piano vibrant de sensibilité et de finesse !

Mike TRAMP est un artiste complet toujours au top vocalement parlant et qui continue de nous épater bien après les années WHITE LION. Un grand artiste, soucieux de son art et qui poursuit sa route infatigablement. Chapeau Monsieur TRAMP !!!
rebel51
Date de publication : vendredi 17 février 2017