Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
TOKYO MOTOR FIST - Tokyo motor fist

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 41minute(s)

Site(s) Internet : 
TOKYO MOTOR FIST FACEBOOK

Label(s) :
Frontiers Records
 (20/20)

Auteur : rebel51
Date de publication : 05/03/2017
Un nouveau danger danger est né !!!
TOKYO MOTOR FIST est un nouveau projet lancé par FRONTIERS Records qui réunit le guitariste et producteur Steve BROWN (TRIXTER) et le chanteur de DANGER DANGER, Ted POLEY. Dans le genre mélodique des 80’s, avec en plus le bassiste Greg SMITH (Ted NUGENT, RAINBOW, Alice COOPER) et le légendaire batteur Chuck BURGI (RAINBOW, BLUE OYSTER CULT, Joe Lynn TURNER), l’auditeur va en prendre plein les oreilles, des riffs en rafale, des mélodies percutantes, des refrains entêtants, le tout emmené par un Ted POLEY rayonnant, au firmament de son art.

C’est vraiment un album hallucinant, au gros son, à l’énergie démentielle, qui ravira les plus récalcitrants. Pickin’ Up The Pieces met le feu aux poudres d’entrée de jeu, suivi par le royal Love Me Insane à la rythmique entêtante, Ted POLEY survole les débats vocaux, suivi par les chœurs superbes de ses compères, certes tout cela est bien classique mais ô combien enivrant ! Pas de remplissage ici que des titres forts en gueule, éclatants avec cette puissance de son qui ravit et qui donne une envie folle de taper du pied. Alors si Love donne un peu de répit, c’est pour un mid-tempo mélancolique de toute beauté. Black And Blue relance la machine à hits de façon imparable, suivi du fantastique You’re My Revolution.

En tant que passionné, je cherche désespérément un bémol à cet album retentissant, me disant que ce n’est pas possible d’avoir un tel album, étincelant de bout en bout. Eh bien, si la ballade Don’t Let Me Go reste un peu conventionnelle, malgré une orchestration excellente, pas de fausse note sur la fin de l’album avec de la dynamite pour Put Me To Shame (cliquez ici), à la rythmique béton, au solo de guitare impressionnant, le tout agrémenté de chœurs typiquement hard US, mais que c’est bon !

Les 2 titres qui terminent cet album donnent à la fois un ton moins hard et plus mélodique à la DANGER DANGER avec Get You Off My Mind et expriment un allant, une énergie vrombissante bien présente du début à la fin avec Fallin’ Apart. TOKYO MOTOR FIST frappe là un grand coup en espérant que cela ne restera pas au stade d’un projet à album unique. Étourdissant !!!

You’re My Revolution (cliquez ici)
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SHIRAZ LANE
For crying out loud
SUMMER STORM
Sonic flame
CRANSTON
2
ELECTRIC MOB
Discharge
MR BIG
Defying gravity
Chroniques du même auteur
DEVOID
Cup of tears
VELVET INSANE
Velvet insane
WALK THE WALK
Walk the walk
YANN ARMELLINO & EL BUTCHO
17
JESSE DAMON
Damon's rage
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /