14 / 20
25/08/08
Milzinai
THUNDERTALE
 
Depuis que les frontières de l'Est se sont ouvertes, les groupes des ex-républiques Soviétiques ont inondé le marché du disque avec différentes fortunes A l'instar d'un KORPIKLAANI qui mélangeait sa langue natale avec des titres en anglais, les Lituaniens de THUNDERTALE ont emprunté le même chemin.



Cette langue slave qui sonne typique apporte un côté exotique fort plaisant même si ARIA (qui eux chantent en Russe) nous avait habitués à ce genre de paroles. Côté musique les AVANTASIA, IRON MAIDEN, HELLOWEEN, HAMMERFALL influencent tout au long des cinquante cinq minutes cet opus qui ne demandent qu'à inonder nos platines occidentales. Face à une telle accumulation de clichés, les mauvaises langues pourraient même dire que les titres présentent un caractère superficiel mais... certainement pas léger !

Certes, ces compositions expriment une certaine intensité émotionnelle, mais elles exhalent aussi un parfum de fraîcheur innocente inhérente aux premiers coups d'essai. Sur cette base harmonique, THUNDERTALE déploie des trésors de virtuosité, et nous offre à la guitare quelques très beaux moments. Tout concourt à faire de ce disque l'une des oeuvres majeures d'un genre que je qualifierais de « heavy metal slave » de haute volée. Milzinai renoue nettement avec l'inspiration qui traversait l'esprit des ses modèles lorsqu'ils ont débuté, ce qui devrait, en toute logique, lui assurer le soutien d'un public déjà réceptif.

Quoi qu'il en soit, les cinq Lituaniens sont plus que jamais à surveiller et espérons qu'ils parviendront à nous démontrer leur talent en « live » par chez nous.

Phil "KOB"
Date de publication : lundi 25 août 2008