Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
STONE SOUR - Hydrograd

Style : Metal
Support :  CD - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
15titre(s) - 65minute(s)

Site(s) Internet : 
ROADRUNNER RECORDS FRANCE
STONE SOUR MYSPACE 
STONE SOUR WEBSITE

Label(s) :
Roadrunner Records
 (16/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 15/08/17
L’autre groupe de corey taylor
STONE SOUR, c’est l’autre groupe de Corey TAYLOR, le chanteur de SLIPKNOT. Comme les deux formations connaissent un succès à la fois artistique et commercial, Corey TAYLOR y alterne régulièrement les productions depuis 2002. Si la musique des fous masqués de l’Iowa vous semble trop brutale ou trop bordélique, je vous invite à écouter STONE SOUR, dont le metal est beaucoup plus abordable car calibré radio US.

Sur Song #3, Corey TAYLOR montre qu’il n’est pas qu’un hurleur (comme sur le direct et réussi Fabuless) et propose un chant clair très mélodique et captivant. Les refrains de Hydrograd relèvent toujours d’un travail soigné, avec des chœurs, c’est un peu la marque de fabrique de STONE SOUR. Difficile de placer la musique dans une case précise tant la palette se trouve large et diversifiée. Ainsi, Hydrograd nous amène sur les sentiers du stoner alors que Taipei Personn/Allah Tea évolue dans un heayy plein de groove. L’ambiance sombre des premiers albums parait lointaine, je dirais qu’il ne se dégage plus autant de mélancolie dans les thèmes abordés.

Alors qu’ Hydrograd est marqué par le départ du guitariste James ROOT (toujours dans SLIPKNOT), les parties de guitares semblent plus généreuses. Peut être une volonté de son remplaçant Christian MARTUCCI de s’affirmer car je trouve les soli sublimes et les riffs accrocheurs (Mercy). Roy MAYORGA nous divertit à la batterie par ses roulements peu classiques comme sur le surprenant et énergique Rose Red Violent Blue. Quel groove des percussions également sur Friday Knights, j’adore !

Résolument rock, STONE SOUR rappelle parfois la fureur d’un SLIPKNOT (l’énergique Fabuless, Somebody Stole My Eyes et surtout le puissant Whiplash Pants) même si le chant demeure majoritairement clair. Je persiste à penser que Corey TAYLOR reste un très bon chanteur avec de la technique et du feeling. Un exemple ? La ballade country St Marie, très convaincante.

STONE SOUR ne déçoit jamais à chaque sortie, la qualité de composition ne faiblit pas. Hormis la belle intro de deux minutes, je sens que le groupe a la volonté d’aller à l’essentiel avec beaucoup d’efficacité. Hydrograd s’inscrit peut être dans les meilleures réalisations de STONE SOUR même si le côté (trop) varié et long de ce disque génère parfois un léger manque de cohésion.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
NOVELS
Mirror dog
EVENLINE
Dear morpheus
POP EVIL
Onyx
DIAMONDOG
Kill me
AFTER MANY DAYS
After many days
Chroniques du même auteur
AMON AMARTH
Berserker
STRATOVARIUS
Under flaming winter skies – live in tampere
LUTECE
From glory towards void
THREE LIONS
Three lions
PLAYER
Too many reasons
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente